Les Latinos / Hispaniques
des États-Unis

1 Les Latinos / Hispaniques

Pour le gouvernement fédéral américain, le terme Hispaniques («Hispanics»), utilisé régulièrement dans les recensements depuis 1970, renvoie à toute personne non blanche originaire du Mexique, de Porto Rico, de Cuba, de l'Amérique centrale ou de l'Amérique du Sud, ou de toute autre culture espagnole. Le terme Hispanic est celui qui est utilisé officiellement par les autorités fédérales (recensement, formulaires, etc.), mais la communauté elle-même préfère celui de Latino(s) qui fait moins européen. Ce dernier terme est apparu pour la première fois lors du recensement fédéral de 2000. Avant les années cinquante, le gouvernement fédéral américain demandait aux citoyens s'ils portaient un «nom de famille espagnol» ("persons of Spanish surname"), puis en 1970 s'ils étaient «d'origine hispanique» ("Hispanic origin") et, en 1980 et 1990 s'ils étaient «d'origine ou de descendance espagnole ou hispanique» ("Spanish/Hispanic origin or descent").

Le gouvernement américain considère les Hispaniques comme un groupe ethnique, ce qui signifie qu'il existe des «Hispaniques blancs» et des «Hispaniques de couleur». Généralement, les Brésiliens lusophones et les Haïtiens francophones sont même considérés comme des Latinos / Hispaniques au même titre que les hispanophones. Le mot «Hispanique» englobe donc un sens général qui implique plus que la seule langue espagnole, car il comprend également la culture et l'origine ethnique. En ce sens, un Latino peut donc parler anglais (ou portugais) et demeurer encore un Latino; il sera considéré comme un Hispanique même s'il ne sait plus l'espagnol, car il conserve sa peau basanée et sa religion catholique.

2 La population hispanique et sa provenance

Au recensement de 2000, les États-Unis comptaient une population de 281,4 millions d'habitants (aujourd'hui 300 millions), dont 35,3 millions étaient des Hispaniques, soit 1,5 % de la population totale. On estime qu'en 2007 les Hispaniques avaient atteint les 45 millions et représentaient 14 % de la population américaine. Quoi qu'il en soit, les statistiques qui suivent proviennent du US Census Bureau dont les données reposent sur le recensement de 2000.

Les Mexicains (ou Chicanos) forment le plus gros contingent avec 58,5 % des Latinos. Ils sont suivis des Portoricains (9,6 %),  des Cubains (3,5 %) et des Salvadoriens (1,9 %). La figure ci-dessous indique que les Latinos d'Amérique centrale (4,8 %) sont plus nombreux que ceux provenant de l'Amérique du Sud (3,8 %), alors que les Dominicains (République Dominicaine) ont été comptabilisés comme un groupe à part avec 2,2 %.

Le tableau qui suit indique la répartition détaillée des Hispaniques selon leur provenance:

Origine des Hispaniques Nombre Pourcentage
Population totale des États-Unis (2000)
Hispaniques ou Latinos..........................................................
Non-Hispaniques...................................................................

281 421 906
  35 305 818
246 116 088

100,0 %
  12,5 %
87,5

ORIGINE DES HISPANIQUES OU LATINOS
Mexicains (Chicanos)...........................................................
Portoricains.........................................................................
Cubains...............................................................................
Autres Hispaniques..............................................................
  35 305 818
  20 640 711
   3 406 178
   1 241 685
  10 017 244
100,0 %
  58,5 %
   9,6 %
   3,5 %
  28,4 %
Dominicains (République Dominicaine)     764 945    2,2 %
Amérique centrale (à l'exclusion des Mexicains)
  Costaricains........................................................................
  Guatémaltèques..................................................................
  Honduriens.........................................................................
  Nicaraguayens....................................................................
  Panaméens ........................................................................
  Salvadoriens ......................................................................
  Autres Centro-Américains....................................................
  1 686 937
      68 588
     372 487
    217 569
    177 684
      91 723
    655 165
    103 721
   4,8 %
   0,2 %
   1,1 %
   0,6 %
   0,5 %
   0,3 %
   1,9 %
   0,3 %
Amérique du Sud
  Argentins...........................................................................
  Boliviens...........................................................................
  Chiliens.............................................................................
  Colombiens......................................................................
  Équatoriens......................................................................
  Paraguayens.....................................................................
  Péruviens.........................................................................
  Uruguayens.......................................................................
  Vénézueliens....................................................................
  Autres Sud-Américains.......................................................
 1 353 562
    100 864
      42 068
      68 849
    470 684
    260 559
        8 769
    233 926
     18 804
      91 507
      57 532
   3, 8 %
   0,3 %
   0,1 %
   0,2 %
   1,3 %
   0,7 %
   0,0 %
   0,7 %
   0,1 %
   0,3 %
   0,2 %
Espagnols    100 135    0,3 %
Tous les autres hispanophones
   Autres hispanophones.......................................................
   Espagnols blancs..............................................................
   Hispaniques blancs...........................................................
   Latinos blancs...................................................................
   Autres non classés............................................................
 6 111 665
 1 733 274
     686 004
  2 454 529
     450 769
     787 089
 17,3 %
   4,9 %
   1,9 %
   7,0 %
   1,3 %
   2,2 %

Source: : U.S. Census Bureau, Census 2000 Summary File 1.

3 La répartition géographique de la population

Plus des trois quarts des hispanophones vivent dans l'Ouest et le Sud. En 2000, quelque 43,5 % des hispanophones résidaient dans l'Ouest, contre 32,8 % dans le Sud. Le Nord-Est et le Midwest représentent respectivement 14,9 % et 8,9 % de la population hispanique. La région de l'Ouest comprend l'Alaska, l'Arizona, la Californie, le Colorado, Hawaï, l'Idaho, le Montana, le Nevada, le Nouveau-Mexique, l'Oregon, l'Utah, Washington et le Wyoming. La région du Sud comprend l'Alabama, l'Arkansas, le Delaware, le District fédéral de Columbia, la Floride, la Géorgie, le Kentucky, la Louisiane, le Maryland, le Mississippi, la Caroline du Nord, la Caroline du Sud, l'Oklahoma, le Tennessee, le Texas, la Virginie et la Virginie occidentale. La région du Nord-Est inclut le Connecticut, le Maine, le Massachusetts, le New Hampshire, le New Jersey, New York, la Pennsylvanie, le Rhode Island et le Vermont. Enfin, la région du Midwest englobe l'Illinois, l'Indiana, l'Iowa, le Kansas, le Michigan, le Minnesota, le Missouri, le Nebraska, le Dakota du Nord, le Dakota du Sud, l'Ohio et le Wisconsin.

 

En 2000, plus de 27 millions d'hispaniques, soit 76,8 %, résident dans sept États: la Californie, le Texas, New York, la Floride, l'Illinois, l'Arizona et le New Jersey. Cependant, la Californie à elle seule représentait 11 millions d'Hispaniques, c'est-à-dire 31,1 % de la population totale hispanique, tandis que le Texas en comptait 6,7 millions, soit 18,9 %, ce qui correspond à 50 % de toute la population hispanique des États-Unis. Les plus grandes concentrations de Mexicains se trouvent dans les États du Sud-Ouest, soit la Californie, puis le Texas, l'Illinois, l'Arizona, le Nevada et le Colorado. Les plus grandes populations de Portoricains (plus de 250 000) résidaient dans les États du Nord-Est: New York, Floride, New Jersey et Pennsylvanie. Quant aux Cubains, les deux tiers vivaient en Floride.

De plus, mentionnons que la population hispanique s'est accrue de plus de 50 % depuis 1990; elle a augmenté en fait de 57,9 %, soit de 22,4 millions en 1990 à 35,3 millions en 2000; par comparaison, la population totale américaine n'a augmenté que de 13,2 %.

 Les Mexicains ont augmenté de 52,9 % passant de 13,5 millions à 20,6 millions, les Portoricains ont augmenté de 24,9 % passant de 2,7 millions à 3,4 millions. Les Cubains se sont accrus de 18,9 %, soit de 1,0 million à 1,2 million. Les Hispaniques provenant d'autres origines ont connu une augmentation de 96,9 %, soit de 5,1 millions à 10,0 millions.

Les Hispaniques sont maintenant devenus la première minorité du pays, dépassant de peu la communauté noire (34 millions). Par rapport à la majorité blanche, les Latinos ont choisi de se définir comme une minorité non blanche. Le poids des Latinos inquiète de plus en plus les White Anglo-Saxon Protestants (WHASP) qui craignent de voir leur pays leur échapper ou plutôt de perdre leur contrôle de leur pays en raison du raz-de-marée hispanique!

Dernière mise à jour: 08 juin 2010

Page précédente

 

États-Unis d'Amérique

Accueil: aménagement linguistique dans le monde