Les régions administratives spéciales

Cliquez sur les mots MACAO ou HONG-KONG, s.v.p.

Il existe deux régions administratives spéciales, les RAS, lesquelles sont des subdivisions politiques de la République populaire de Chine (RPC). Il s'agit des territoires de Hong-Kong (voir la page à ce sujet) depuis 1997 et de Macao (voir la page à ce sujet) depuis 1999, lesquels sont dotés, depuis leur retour à la Chine, du statut particulier de «région administrative spéciale» (tèbié xíngzhèngqū).

L'article 31 de la Constitution de la République populaire de Chine autorise le Congrès national populaire à créer des «régions administratives spéciales» et à créer une loi de base qui donne à ces régions, avec une plus grande autonomie, un système politique séparé et une économie capitaliste. La République populaire de Chine a proposé à Taiwan un statut similaire si elle acceptait le gouvernement de la Chine continentale, mais Taiwan a refusé l'offre de Pékin. Les régions administratives spéciales de Chine sont membres de l'Organisation mondiale du commerce, même si elles ne sont pas des États souverains, mais elles possèdent leur propre politique de commerce extérieur.

Page précédente

 

CHINE

L'Asie
Accueil: aménagement linguistique dans le monde