République de Géorgie

Géorgie

Lois diverses à portée linguistique


1) Loi sur la citoyenneté (1993)
2)
Code civil (1997)
3)
Loi organique sur les tribunaux de juridiction générale (1997)
4) Loi sur la culture (1997)
5)
Loi sur les associations politiques de citoyens (1997)
6) Loi sur la publicité (1998)
7)
Code administratif général (1999)
8) Loi sur les marques (1999)
9
) Loi sur les appellations d'origine et les indications géographiques des marchandises (1999)

10)
Code pénal (2000)
11) Code du chemin de fer (2002)
12) Loi sur la radiodiffusion (2004)
13)
Loi sur l'enseignement supérieur (2004)
14) Loi sur la liberté d'expression et de pensée (2004)
15) Loi organique sur l'autonomie locale (2005)
16) Code du travail (2006)
17) Loi sur les brevets (2010)
18 Code électoral (2012)
19) Loi organique sur la nationalité géorgienne (2014)

Law on Citizenship of Georgia

Article 26.

The criterion for acceptance into citizenship of Georgia

Georgian citizenship may be granted to a foreign citizen or a stateless person of full legal age according to the present law if he/she meets the following terms:

a) resides permanently on the territory of Georgia for the past ten years;
b) knows the State language within the limits established by law;
c) knows the history of Georgia within the limits established by law;
d) has a job or any real estate on the territory of Georgia.

Article 291.

Oath of the Citizen of Georgia

A person who has acquired the citizenship of Georgia through naturalisation or restoration of Georgian citizenship shall give the oath of loyalty to Georgia in the Georgian language: "I (family name, first name), upon becoming a citizen of Georgia, hereby swear to serve faithfully to Georgia, respect its Constitution and all laws, defend the independence of Georgia, its territorial integrity. I recognise Georgian as the State language of Georgia. I undertake to respect the culture and national traditions of Georgia.” The oath is confirmed by signature.

Adopted on 25 March 1993. Amended on 24.06.93, 15.10.96, 1.10.97, 2.03. 2001, 24.06.2004

Loi sur la citoyenneté de la Géorgie (1993)

Article 26

Le critère pour l'acceptation de la citoyenneté géorgienne

La citoyenneté géorgienne peut être octroyée à un citoyen étranger ou un apatride ayant l'âge légal selon la présente loi, s'il remplit les conditions suivantes:

a) résider de façon permanente sur le territoire de la Géorgie depuis les dix dernières années;
b)
connaître la langue officielle dans les limites fixées par la loi;
c) connaît l'histoire de la Géorgie dans les limites fixées par la loi;
d) avoir un emploi ou une résidence sur le territoire de la Géorgie.

Article 291

Serment de citoyenneté géorgienne

Quiconque a acquis la citoyenneté géorgienne par naturalisation ou par le rétablissement de la citoyenneté géorgienne doit prêter serment de fidélité à la Géorgie en géorgien: «Je (nom de famille et prénom), en devenant un citoyen de Géorgie, jure de servir fidèlement par les présentes la Géorgie, de respecter sa constitution et toutes les lois, de défendre l'indépendance de la Géorgie et son intégrité territoriale. Je reconnais le géorgien comme la langue officielle de la Géorgie. Je m'engage à respecter la culture et les traditions nationales de la Géorgie.» Le serment est confirmé par une signature.

Adoptée le 25 mars 1993. Modifiée le 24 juin 1993, le 15 octobre 1996, le 1er octobre 1997, le 2 mars  2001 et le 24 juin 2004

Organic Law on Georgian Citizenship

30 April 2014

Article 4

Legal status of Georgian citizens

1) Georgian citizens are equal before the law regardless of race, colour of skin, language, sex, religion, political or other opinions, national, ethnic and social affiliation, origin, property or social status, place of residence or any other characteristics.

2) Georgian citizens shall be guaranteed the rights and freedoms determined by the legislation of Georgia and recognised by international law. [...]

Article 8

Oath of Georgian citizenship

A person who acquired Georgian citizenship through naturalisation, except for the cases specified in Article 12(2) and (3) of this Law, shall give an oath of allegiance to Georgia in the Georgian language and sign the oath: ‘I, (first name, last name), become a Georgian citizen and swear to serve Georgia faithfully, abide by its Constitution and all other laws, protect the independence and territorial integrity of Georgia; I recognise the Georgian language as an official language of Georgia and also, Abkhaz language in the Autonomous Republic of Abkhazia. I undertake to respect Georgian culture and national traditions.’

Article 12

Granting Georgian citizenship to adults under regular procedure

1) Adults shall be granted Georgian citizenship under regular procedure if they meet the following requirements:

a) they have lawfully resided in Georgia for the last 5 consecutive years up to the day of applying for Georgian citizenship;
b) they know the official language of Georgia within the established limits;
c) they know the history of Georgia and basic principles of law within the established limits;
d) they have a job and/or real estate in Georgia, or carry on business in the territory of Georgia or hold an interest or shares in a Georgian enterprise.

5) The limits of the required knowledge of the official language and the history of Georgia and of basic principles of law referred to in paragraph 1(b) and (c) of this article shall be determined under Article 28 (1) of this Law.

Article 18

Granting Georgian citizenship by way of its restoration

1) Georgian citizenship shall be granted by way of its restoration to persons whose citizenship has been terminated:

a) unlawfully;
b) by renunciation of Georgian citizenship;
c) as a result of the choice of his/her parent(s).

2) Persons shall be granted Georgian citizenship by way of its restoration if they meet the following requirements:

a) know the official language of Georgia within the established limits;
b) there are no grounds specified in Article 16 of this Law.

Article 28

Procedure for considering applications and notification on the issues regarding Georgian citizenship

1) The procedure for considering applications for granting or terminating Georgian citizenship and procedure for considering notification on the loss of Georgian citizenship, as well as the procedure for granting Honorary Georgian citizenship, shall be determined by a regulation approved by a decree of the President of Georgia.

2) Communication with the applicant may be carried out electronically under the legislation of Georgia.

Loi organique sur la nationalité géorgienne (2014)

Le 30 avril 2014

Article 4

Le statut juridique des ressortissants géorgiens

1) Les citoyens géorgiens sont égaux devant la loi sans distinction de race, de couleur de la peau, de langue, de sexe, de religion, d'opinions politiques ou autres, d'appartenance nationale, ethnique et sociale, d'origine, de statut social ou de fortune, de lieu de résidence ou d'autres caractéristiques.

2) Les citoyens géorgiens sont assurés des droits et libertés prévus par la législation de la Géorgie et reconnus par le droit international. [...]

Article 8

Serment de citoyenneté géorgienne

Quiconque a acquis la citoyenneté géorgienne par naturalisation ou par le rétablissement de la citoyenneté géorgienne doit prêter serment de fidélité à la Géorgie en géorgien: «Je (nom de famille et prénom), en devenant un citoyen de Géorgie, jure de servir fidèlement par les présentes la Géorgie, de respecter sa constitution et toutes les lois, de défendre l'indépendance de la Géorgie et son intégrité territoriale. Je reconnais le géorgien comme langue officielle de la Géorgie ainsi que la langue abkhaze dans la République autonome d'Abkhazie.  Je m'engage à respecter la culture et les traditions nationales de la Géorgie.»

Article 12

Pour accorder la citoyenneté géorgienne aux adultes selon la procédure normale

1) Les adultes se verront octroyer la nationalité géorgienne selon la procédure normale s'ils satisfont aux conditions suivantes:

a) avoir résidé légalement en Géorgie depuis les cinq dernières années consécutives jusqu'à la journée de la demande de citoyenneté géorgienne;
b)
maîtriser la langue officielle de la Géorgie dans les limites établies;
c) connaître l'histoire de la Géorgie et les principes fondamentaux de la loi dans les limites établies;
d) avoir un emploi ou une résidence en Géorgie, exercer ses activités sur le territoire de la Géorgie ou détenir une participation ou des actions dans une entreprise géorgienne.

5) Les limites de la connaissance exigées concernant la langue officielle et l'histoire de la Géorgie et des principes fondamentaux de la loi mentionnées au paragraphe 1-b) et c) du présent article sont déterminées en vertu de l'article 28.1 de la présente loi.

Article 18

Octroi de la nationalité géorgienne par voie de rétablissement

1) La citoyenneté géorgienne est accordée par voie de rétablissement à des personnes dont la citoyenneté a été résiliée:

a) illégalement;
b) par la renonciation à la nationalité géorgienne;
c) à la suite du choix de l'un ou l'autre des parents.

2) Les individus se verront octroyer la citoyenneté géorgienne par voie de rétablissement si elles répondent aux exigences suivantes:

a) connaître la langue officielle de la Géorgie dans les limites établies;
b) s'il n'y a pas de motifs précisés à l'article 16 de la présente loi.

Article 28

Procédure d'examen des demandes et des avis sur les questions relatives à la nationalité géorgienne

1) La procédure d'examen des demandes d'octroi ou d'arrivée à la citoyenneté géorgienne, et la procédure d'examen des avis sur la perte de la nationalité géorgienne, ainsi que la procédure d'octroi de la citoyenneté honoraire géorgienne, sont fixées par un règlement approuvé par un décret du président de la Géorgie.

2) La communication avec le requérant peut être effectuée par voie électronique en vertu de la législation de la Géorgie.


 

Organic Law on Courts of General Jurisdiction, 1997

Article 10.

Language of proceedings

Proceedings shall be administered in the official state language. A person who does not know state language shall be provided with the assistance of an interpreter. Expenses relating to translation shall be paid from the state budget.

Article 46

Requirements for a judicial candidate

1) Any legally capable citizen of Georgia aged over 30, with the highest education in law and at least 5 years of experience in a relevant field, who is proficient in the state language and has taken the qualification test, can be an appointed (elected) judge.

Loi organique sur les tribunaux de juridiction générale (1997)

Article 10

Langue de la procédure

La procédure doit se dérouler dans la langue officielle. Quiconque ne connaît pas la langue officielle doit être assisté d'un interprète. Les dépenses relatives à la traduction sont versées à partir du budget de l'État.

Article
46

Conditions requises pour un candidat à la cour

1) Tout citoyen reconnu juridiquement par la Géorgie, âgé de plus de 30 ans, possédant la plus grande formation en droit et avec au moins cinq ans d'expérience dans un domaine pertinent, qui maîtrise la langue officielle et a subi le test de qualification, peut être un nommé (ou élu ) juge.

General Administrative Code, 1999

Article 14.

The official language of administrative proceeding

The official language of administrative proceeding shall be Georgian. Additional official language of administrative proceeding in Abkhazia shall be Abkhazian.

Article 73.

The parties to an administrative proceeding

1) The parties to an administrative proceeding shall include an administrative agency or a natural or artificial person.

2) An administrative proceeding shall be conducted by an authorized administrative agency.

3) An administrative proceeding shall be conducted in Georgian. An administrative proceeding within the territory of Abkhazia may be conducted in Abkhazian as well.

4) If the application/statement or any other document presented by an interested party is not in the state language, the party shall present a notarized translation of the document within the term defined by an administrative agency.

5) If law provides for a term within which an administrative agency shall perform a certain action, the term shall commence only after receiving the translation, if applicable.

6) If law provides for a term within which an interested party shall present any application/statement or document, the term may not elapse even if the document was presented in an unofficial language.

7) An administrative agency may establish a fixed term for translating the presented document, which shall not be less than three days. The expiration of this term may be
invoked to deny the review of the application/statement of an interested party.

Code administratif général (1999)

Article 14

Langue officielle de la procédure administrative

La langue officielle de la procédure administrative est le géorgien. La langue officielle supplémentaire de la procédure administrative en Abkhazie est l'abkhaze.

Article 73

Les parties à une procédure administrative

1) Les parties à une procédure administrative doivent impliquer un organisme administratif ou une personne physique ou morale.

2) Une procédure administrative doit être effectuée par un organisme administratif autorisé.

3) Toute procédure administrative doit se dérouler en géorgien. La procédure administrative dans le territoire de l'Abkhazie peut aussi bien se dérouler en abkhaze.

4) Si la demande, la déclaration ou tout autre document présenté par une partie concernée n'est pas dans la langue officielle, la partie doit présenter une traduction notariée du document dans le délai prescrit par l'instance administrative.

5) Si la loi prévoit un délai dans lequel une instance administrative doit faire son travail, le délai doit commencer seulement après avoir réception de la traduction, le cas échéant.

6) Si la loi prévoit une durée au cours de laquelle une partie concernée doit présenter une demande, une déclaration ou un document, le délai peut être dépassé même si le document a été présenté dans une langue non officielle.

7) Une instance administrative peut fixer un délai pour traduire le document présenté, qui ne doit pas être inférieur à trois jours. L'expiration du délai peut être invoquée pour refuser l'examen de la demande ou de la déclaration d'une partie intéressée.

Law on Higher Education

December 21, 2004

Article 4.

Language of Higher Education

The language of instruction at a higher education institution is Georgian in Abkhazia – also Abkhazian. (Instruction in other languages, except for individual study courses, is permitted provided that this is envisaged by international agreement or is agreed with the Ministry of Education and Science of Georgia.)

Article 89.

National Examination Center, State Accreditation Service and Compatibility of Educational Programs

4) For the academic year 2005-2006, the Ministry of Education and Science, shall ensure holding the unified national examinations in Georgian Language and Literature, General
Abilities, Foreign Languages (English, German, French or Russian) and mathematics, and for the academic year 2006-2007 - in other subjects as well. The procedures for conducting the examinations and their optional/compulsory status shall be defined by the Ministry of Education and Science of Georgia in accordance with this law.

13) In the case of discrepancy between the provisions of this law and those of the Law of Georgia on Education, the provisions of this law shall apply.

Loi sur l'enseignement supérieur (2004)

Le 21 décembre 2004

Article 4

Langue de l'enseignement supérieur

La langue d'enseignement dans un établissement d'enseignement supérieur est le géorgien et également l'akhaze en Abkhazie. (À l'exception des cours pour des études personnelles, l'instruction en d'autres langues est autorisée à la condition que ce soit prévu ou convenu par un accord international avec le ministère de l'Éducation et de la Science de la Géorgie.)

Article 89

Centre national des examens, Service d'accréditation nationale et compatibilité des programmes pédagogiques

4) Pour l'année scolaire 2005-2006, le ministère de l'Éducation et de la Science doit s'assurer de tenir des examens nationaux unifiés dans la langue et la littérature géorgiennes, sur les habiletés générales, sur les langues étrangères (anglais, allemand, français ou russe) et en mathématiques; pour l'année scolaire 2006-2007, dans d'autres matières interviendront également.
Les procédures pour la tenue des examens et leur statut facultatif ou obligatoire doivent être définis par le ministère de l'Éducation et de la Science de la Géorgie, conformément à la présente loi.

13) En cas de divergence entre les dispositions de la présente loi et celles de la Loi géorgienne sur l'éducation, les dispositions de la présente loi s'appliqueront.

Election Code (2012)

* CEC = Central Election Commission

Article 10.

Composition of the CEC and procedures for electing the CEC Chairperson

4)
The CEC chairperson’s candidate shall be a capable citizen of Georgia, who have attained the age of 25, are non-partisan, have higher education, are fluent in the official language of Georgia, meet the requirements of paragraph 5 of Article 12 of this Law, this paragraph and Article 17 of the Law of Georgia on Public Service, hold a working experience of not less than 3 years and hold a certificate of the election administration official.

Article 12

Election of CEC members

4)
Candidate for CEC membership should be a capable citizen of Georgia, have attained the age of 25, be non-partisan, have higher education, be fluent in the official language of Georgia, hold a working experience of not less than 3 years and hold certificate of the election administration official.

Article 14.

Powers of the CEC

1) The CEC shall:

v) be responsible for structuring a general list of voters, its electronic processing and the publication on the CEC web page of the part designated as public information (last name, first name, date of birth, address according to personal identification card of the citizen of Georgia, as for Internally Displaced Persons (IDPs) from the occupied territories of Georgia - an actual address is also required, as well as the date of registration of the voter in the general list of voters). A general list of voters of those precincts designated for ethnic minorities shall be published on the CEC web page during the elections in the language comprehensible to them;

Article 20.

Rule of appointment/election of members/head officials of the DEC (District Election Commission)

1) The DEC shall consist of 13 members appointed/elected by the subjects defined by this Law in accordance with the procedures and terms defined by this Law.

[...]

11) Candidates for DEC membership shall be a nonpartisan, with higher education, being fluent in official Georgian language and holding a certificate of an election administration official.

Article 62.

Polling day logbook

1) The polling process at the polling station and complaints and comments on the proceeding of polling shall be recorded in the polling day logbook (hereinafter –“logbook”).

2) The logbook shall be maintained in the Georgian language, but for those polling stations and election districts for which ballot papers are also printed in a different language comprehensible for local population, the logbook may also be maintained in the respective language.

Article 63.

Ballot paper and a special envelope

1) Ballot paper shall be printed under the ordinance of the CEC and in accordance with the sample established by the ordinance, in the Georgian language, in Abkhazia – also in the Abkhaz language, but in case of necessity – also in other languages comprehensible for the local population.

Article 70.

Summary protocol of polling results

10)
Summary protocols shall be printed in Georgian language, in Abkhazia - Abkhazian, and for election districts for which the ballot papers are printed in a different language, comprehensible to the local population, summary protocols shall be printed in the corresponding language as well.

Article 167.

Registration of candidates of the Mayor of Tbilisi

1) A citizen of Georgia with the right to suffrage, having attained the age of 25, who speaks Georgian language, may be elected the Mayor of Tbilisi. A citizen not having lived in Georgia for the last 2 years may not be elected the Mayor of Tbilisi.

Article 171.

Conducting a referendum

4)
Referendum shall be prepared and held in Georgian language in Georgia and in Abkhazian language - in Abkhazia.

Code électoral (2012)

* CEC = Commission électorale centrale

Article 10

Composition de la CEC et procédures de l'élection du président

4) Les candidats à la présidence de la CEC doivent être des citoyens compétents de la Géorgie, qui ont atteint l'âge de 25 ans, qui sont non partisans, qui bénéficient d'un enseignement supérieur, qui maîtrisent couramment la langue officielle de la Géorgie, qui répondent aux conditions au paragraphe 5 de l'article 12 de la présente loi, du présent paragraphe et de l'article 17 de la loi de la Géorgie sur la fonction publique, qui disposent d'une expérience de travail d'au moins trois ans et être titulaires d'un certificat d'une instance administrative électorale officielle.

Article 12

Élection des membres de la CEC

4) Tout candidat à l'adhésion à la CEC doit être un citoyen compétent de la Géorgie, qui a atteint l'âge de 25 ans, qui est non partisan, qui bénéficie d'un enseignement supérieur, qui maîtrise couramment la langue officielle de la Géorgie, qui dispose d'une expérience professionnelle d'au moins trois ans et être titulaire d'un certificat d'une instance administrative électorale officielle.

Article 14

Pouvoirs de la CEC

1) La CEC :

v)  responsable de la composition d'une liste générale des électeurs, son traitement électronique et la publication sur le site de la CEC de la partie désignée en tant qu'information publique (nom, prénom, date de naissance, adresse selon la carte d'identité personnelle des citoyens de Géorgie, comme pour les personnes déplacées des territoires occupés de la Géorgie - une adresse réelle est également nécessaire ainsi que la date de l'inscription de l'électeur sur la liste générale des électeurs). Une liste générale des électeurs des circonscriptions administratives désignées pour les minorités ethniques doit paraître sur la page web de la CEC lors des élections dans une langue qu'ils comprennent.

Article 20

Règle de nomination, élection des membres, responsables officiels de la CEC (Commission électorale de district)

1) La DEC est composée de 13 membres nommés ou élus par les citoyens définis par la présente loi en conformité avec la procédure et les modalités définies par la loi.

[...]

11) Les candidats à l'adhésion à la CEC doivent être non partisans, bénéficier d'un enseignement supérieur, maîtriser parfaitement la langue officielle géorgienne et être titulaire d'un certificat d'une instance administrative électorale officielle.

Article 62

Le journal de bord le jour du scrutin

1) La procédure de vote au bureau de scrutin ainsi que les plaintes et les commentaires sur la procédure de vote doivent être consignés dans le journal de bord le jour du scrutin (ci-après appelé «journal de bord»).

2) Le journal de bord doit être consigné en géorgien, mais pour les bureaux de vote et les circonscriptions électorales pour lesquels les bulletins de vote également sont imprimés dans une autre langue intelligible pour la population locale, le journal de bord peut également être consigné dans cette langue.

Article 63

Bulletin de vote et enveloppe spéciale

1) Le bulletin de vote doit être imprimé en vertu de l'ordonnance de la CEC et en conformité avec l'échantillon établi par l'ordonnance en géorgien, mais également en abkhaze en Abkhazie, ainsi que, en cas de nécessité, en d'autres langues intelligibles pour la population locale.

Article 70

Résumé du protocole des résultats du bureau de vote

10) Un résumé des protocoles doit être imprimé en géorgien et en abkhaze en Abkhazie, et pour les circonscriptions électorales pour lesquelles les bulletins de vote sont imprimés dans une langue différente intelligible pour la population locale, le résumé des protocoles sont imprimés aussi dans cette langue.

Article 167

Inscription des candidats à la mairie de Tbilissi

1) Tout citoyen de la Géorgie ayant le droit de vote, ayant atteint l'âge de 25 ans, maîtrisant la langue géorgienne, peut être élu maire de Tbilissi. Un citoyen n'ayant pas vécu en Géorgie depuis les deux dernières années ne peut être élu maire de Tbilissi.

Article 171

Tenue d'un référendum

4) Tout référendum doit être préparé et tenu en géorgien en Géorgie et en abkhaze en Abkhazie.

Law on Political Associations of Citizens, 1997

Article 11

Restriction of party membership according to race, skin color, language, sex, religion, national, ethnic and social belonging, origin, property status, and official position, place of residence is not allowed.

Loi sur les associations politiques de citoyens (1997)

Article 11

Toute restriction concernant l'affiliation à un parti selon la race, la couleur de la peau, la langue, le sexe, la religion, l'appartenance nationale, ethnique et sociale, l'origine, la fortune, le statut officiel et le lieu de résidence est interdite.

Criminal Code 2000

Article 142.

Violation of Equality of Humans

1) Violation of equality of humans due to their race, colour of skin, language, sex, religious belonging or profession, political or other opinion, national, ethnic, social, rank or public association belonging, origin, place of residence or material condition that has substantially prejudiced human rights, - shall be punishable by fine or by corrective labour for the term not exceeding one year or by imprisonment for up to two years in length.

2) The same action committed:

a) by using one’s official position;
b) that has produced a grave consequences,

shall be punishable by fine or by corrective labour for up to one year in length, by deprivation of the right to occupy a position or pursue a particular activity for up to three years in length.

Code pénal (1999)

Article 142

Violation de l'égalité des êtres humains

1) Toute violation de l'égalité des êtres humains pour des motifs de race, de couleur de la peau, de langue, de sexe, d'appartenance religieuse ou professionnelle, d'opinion politique ou autre, de statut national, ethnique, social ou publique, d'origine, de lieu de résidence ou de situation matérielle, qui porte atteinte sensiblement droits de l'Homme, est passible d'une amende ou d'une rééducation par le travail pour une durée ne dépassant pas un an ou d'un emprisonnement maximal d'une durée de deux ans.

2) La même action exécutée:

a) en utilisant sa fonction officielle;
b) en occasionnant de graves conséquences;

est passible d'une amende ou d'une rééducation par le travail pour une durée ne dépassant pas une année, de la privation du droit d'occuper un poste ou de poursuivre une activité particulière pour un maximum d'une durée de trois ans.

Civil Code 1997

Article 1153.

Discrimination Prohibited

When entering into a marriage and in domestic relations, no direct or indirect restriction of rights shall be allowed and there shall be no direct or indirect preference for origin, social and property status, racial and ethnic background, sex, education, language, attitude to religion, kind and nature of activities, place of residence and other factors.

Code civil (26 juin 1997)

Article 1153

Discrimination interdite

Dans les cas de mariage et de relations familiales, aucune restriction directe ou indirecte concernant les droits n'est autorisée et il ne peut y avoir de préférence, directe ou indirecte, relativement à l'origine, au statut social et patrimonial, à l'origine raciale et ethnique, au sexe, à l'instruction, à la langue, à l'attitude envers la religion, le type ou la nature des activités, le lieu de résidence et d'autres facteurs.

Organic Law on Local Self-Government (2005)

Article 9.

Working Language and the Office Work/Paper Work of Local Self-Government Bodies

The working and paper work language of local self-government is the state language of Georgia.

Loi organique sur l'autonomie locale (2005)

Article 9

Langue de travail, Bureau du travail et documents de travail pour les instances d'autonomie locale

La langue de travail et les documents de travail de toute instance d'autonomie locale doivent être dans la langue officielle de la Géorgie.

Law on Advertising (1998)

Article 3.

Terms Used in the Law

5)
Non-ethical advertising is advertising that by insulting nationality, race, occupation, social belonging, age, sex, language, religious, political and philosophical faith violates the universally recognized humane and ethical norms, encroaches on the objects of monuments of history and architecture of the national and worldwide cultural treasury, desecrates the state symbols (flag, emblem, anthem), national currency, religious symbols, natural or legal persons of Georgia and other countries, their activity, occupation or commodity.

Article 4.

General Requirements to Advertising

1) The advertising shall be clear from the very moment of its presentation without use of special knowledge and facilities as the direct advertising.

2) Advertising is spread all over Georgia in the national language. This requirement does not concern those transmissions and programs which are spread in another language, but, however, the owners of trade (service) mark (logotype) registered in the foreign language and placed in Georgia, shall undertake to provide it in Georgian language through transliteration.

3) Matter of observance of language standards in the advertisement are regulated by the law of Georgia.

Loi sur la publicité (1998)

Article 3

Termes utilisés dans la loi

5) Publicité non éthique est la publicité qui, en insultant la nationalité, la race, la profession, l'appartenance sociale, l'âge, le sexe,
la langue, les croyances religieuses, politiques et philosophiques, viole les normes humanitaires et éthiques universellement reconnus, usurpe les objets des monuments de l'histoire et de
l'architecture du trésor culturel national et dans le monde, désacralise les symboles de l'État (drapeau, emblème, hymne), la monnaie nationale, les symboles religieux, les personnes physiques ou morales de la Géorgie et d'autres pays, leurs activités, leurs professions ou leurs produits.

Article 4

Exigences générales relatives à la publicité

1) La publicité doit être explicite dès le moment de sa présentation sans recours à des connaissances et à des équipements spéciaux en tant que publicité directe.

2) La publicité est transmise dans toute la Géorgie dans la langue nationale. Cette exigence ne concerne pas les transmissions et les programmes qui sont publiés dans une autre langue, mais les propriétaires d'une marque (logotype) de commerce (service) enregistrée dans une langue étrangère et déposée en Géorgie doivent s'engager à utiliser le géorgien par l'intermédiaire de la translitération.

3) Toute question relative au respect des normes linguistiques dans la publicité est régie par la législation de la Géorgie.

Law on Culture (1997)

Article 5

Basic terms


The terms used in this Law shall have the following meanings:

h.b) non material - oral traditions and verbal arts, including language, as a bearer of material cultural heritage, performing arts, customs traditions and traditional practices, knowledge and skills related to traditional arts and crafts, as well as the instruments, objects, artifacts, and cultural space related to them, which are recognised by society, groups, and, in some cases, individuals, as part of their cultural heritage;

Article 6

The right to participate in cultural activity


According to the Constitution of Georgia, the right to participate in cultural activity shall be an inalienable human right in Georgia. The citizens of Georgia shall be equal in cultural life, whatever their national or ethnic origin, religion, or language.

Loi sur la culture (1997)

Article 5

Termes de base

Les termes utilisés dans la présente loi doivent avoir les significations suivantes:

hb) immatériel :  les traditions orales et les arts de la parole,
y compris la langue, en tant que porteur du patrimoine matériel culturel, les arts du spectacle, les traditions et les pratiques traditionnelles, les connaissances et les compétences liées aux arts traditionnels et à l'artisanat, ainsi que les instruments, les objets, les artefacts et les espaces culturels qui leur sont liés, et qui sont reconnus par la société, les groupes et, dans certains cas, les individus dans le cadre de leur patrimoine culturel;

Article 6

Le droit de participer aux activités culturelles


Selon la Constitution de la Géorgie, le droit de participer à des activités culturelles est un droit inaliénable des droits de l'Homme en Géorgie. Les citoyens de la Géorgie sont égaux dans le domaine de la vie culturelle, quelle que soit
leur origine nationale ou ethnique, leur religion ou leur langue.

Law on Freedom of Speech and Expression (2004)

Article 3

Freedom of speech and expression

1) The State shall recognise freedom of speech and expression as eternal and supreme human values. The people and the State shall be bound by these rights and freedoms, as well as by the applicable legislation, during the execution of authority.

2) Everyone, except an administrative body, shall have the freedom of expression, which shall imply:

g) the right to speak any language and to use any script;

Loi sur la liberté d'expression et de pensée (2004)

Article 3

Liberté d'expression et de pensée

1) L'État reconnaît la liberté d'expression et de pensée en tant que valeurs humaines suprêmes et éternelles. Le peuple et l'État sont tenus par ces droits et libertés, ainsi que par la législation applicable au cours de l'exécution par l'autorité.

2) À l'exception d'un organisme administratif, chacun a la liberté d'expression, ce qui implique:

g) le droit de parler une langue et d'utiliser un alphabet;

Broadcasting Act (2004)

Article 16

Content obligations


The Public Service Broadcaster shall:

l) broadcast a relevant proportion of programs prepared by minority groups, in their language;

Loi sur la radiodiffusion (2004)

Article 16

Obligations du contenu


Le diffuseur d'un service public doit:

l) diffuser une proportion pertinente de programmes élaborés par les groupes minoritaires dans leur langue;

Railway Code (2002)

Article 7.

Responsibilities of the Parties while Transportation

7) Railway is obliged to give the true and necessary information to the passenger and customer (receiver) about fulfilling the service according to this code and other
normative acts of Georgia. Information shall be declared (published) in Georgian language, or in cases of necessity, following the interests of the local citizens and
foreigners existed in Georgia, it may be declared (published) additionally in other language.

Code du chemin de fer (2002)

Article 7

Responsabilités des parties alors que le transport

7) La compagnie de chemin de fer est tenue de donner des informations véridiques et nécessaires pour le passager et le client (récepteur) concernant la qualité du service selon le présent code et de tout autre instrument normatif de la Géorgie. Les informations doivent être transmises (publiées) dans la langue géorgienne ou, en cas de nécessité, suivant l'intérêt des citoyens et des étrangers qui habitent en Géorgie, elles peuvent de plus être transmises (publiées) dans une autre langue.

Law on Trademarks (1999)

Article 9

1) An application for registration shall be filed with Sakpatenti* by an applicant or his representative.

2) The application is drawn up in Georgian language in respect to the established rule.

3) The foreign applicant, who has no permanent residence or a real undertaking within the territory of Georgia conducts his relations with Sakpatenti only through a patent attorney registered at Sakpatenti.

4) The application shall apply to only one trademark.

5) The application at filing with Sakpatenti must contain.

a) a request for a trademark registration;
b) a full name and legal address of applicant;
c) a representation of a trademark;
d) a list of the goods for which the registration is sought. It is permitted to present a list of goods in a foreign language, the Georgian translation of which shall be presented to Sakpatenti within one month from the date of filing the application;
e) a name and address of the representative, if the application is filed by him;
f) an application shall be signed by the applicant or his representative.

6) All the other data and the list of the documents necessary for examination, the terms and conditions of their presenting are defined by the legislation of Georgia.
________
*
Sakpatenti : National Intellectual Property Center of Georgia.

Loi sur les marques (1999)

Article 9

1) Toute demande d'enregistrement doit être déposée auprès du Sakpatenti* par un requérant ou son représentant.

2) La demande est rédigée en géorgien dans le respect des règles établies.

3) Le requérant étranger, qui n'a pas de résidence permanente ou de véritable entreprise dans le territoire de la Géorgie doit entrer en communication auprès du Sakpatenti uniquement au moyen d'un agent de brevets enregistré au Sakpatenti.

4) La demande n'est applicable qu'à une seule marque.

5) La demande au moment de sa présentation auprès du Sakpatenti doit contenir:

a) une demande d'enregistrement d'une marque;
b) le nom et l'adresse légale complète du requérant;
c) une représentation de la marque;
d) une liste des produits pour lesquels l'enregistrement est demandé.
Il est permis de présenter une liste de marchandises dans une langue étrangère dont la traduction en géorgien doit être présentée au Sakpatenti dans le mois suivant la date du dépôt de la demande;
e) le nom et l'adresse du mandataire, si la demande est déposée par celui-lui;
f) la demande doit être signée par le requérant ou son représentant.

6) Toutes les autres informations et la liste des documents nécessaires à l'examen, les modalités et les conditions de leur présentation sont définies par la législation de la Géorgie.
_______
 * Sakpatenti: Centre national de la Propriété intellectuelle de la Géorgie.

Patent Law

Article 24

Application

1)
An application shall include:

a) An application for granting a patent;
b) description of an invention;
c) claims;
d) drawings and other documents, if they are necessary to explain the idea of an invention;
e) abstract of an invention, which is only of informative nature.

4) An application shall be filed in an official language of Georgia, and other application documents - in any language.

5) In case of filing application documents in foreign language, the applicant shall provide the Georgian translation within two months from the date of their submission. Failure to do so will render void the application materials presented in foreign language.

Article 73.

Status of an International Application

1)
An international application indicating Georgia as a place for obtaining national patent for an invention or utility model is equal to the application filed with Sakpatenti*, and international application shall be treated as a national application from the date of its filing.

2) An applicant is entitled to rights provided by Article 51 of this Law where an international application has been published by Sakpatenti in Georgian language in accordance with Article 40 of this Law.

Article 74.

Procedure for Filing an International Application

1)
Sakpatenti acts as a "receiving office” for international applications for citizens or permanent residents of Georgia.

2) Sakpatenti, in its capacity of a "receiving office” of international applications, accepts international applications filed in Georgian, English or Russian languages. [...]

3) In case of filing international application in Georgian language, the applicant shall provide translation of the application in English or Russian within 1 month from the date of filing.
________
*
Sakpatenti : National Intellectual Property Center of Georgia.

Loi sur les brevets (2010)

Article 24

Application

1) La demande doit comporter:

a) une demande d'émission d'un brevet;
b) une description de l'invention;
c) les créances;
d) les dessins et autres documents, s'ils sont nécessaires pour expliquer l'idée d'une invention;
e) un résumé de l'invention, de nature purement informative.

4) La demande doit être présentée dans une langue officielle de la Géorgie, et d'autres documents de la demande, dans n'importe quelle langue.

5) Dans le cas du dépôt d'un dossier dans une langue étrangère, le requérant doit fournir la traduction en géorgien dans les deux mois suivant la date de sa présentation.
À défaut de ne pas présenter les documents de cette façon, les documents présentés dans une langue étrangère seront déclarés nuls.

Article 73

Statut d'une demande internationale

1) Une demande internationale indiquant la Géorgie comme lieu pour l'obtention d'un brevet national pour un modèle d'invention ou d'utilité est similaire à la demande déposée auprès du Sakpatenti*, et la demande internationale doit être traitée comme une demande nationale à partir de la date de son dépôt.

2) Le requérant a droit aux prérogatives prévues par l'article 51 de la présente loi là où une demande internationale est présentée par le Sakpatenti
en géorgien, conformément à l'article 40 de la présente loi.

Article 74

Procédure de dépôt de la demande internationale

1) Le Sakpatenti agit comme un «bureau de réception» pour les demandes internationales à l'égard des citoyens ou des résidents permanents de la Géorgie.

2) Le Sakpatenti, en sa qualité de «bureau de réception» des demandes internationales, accepte les demandes internationales déposées en géorgien, en anglais ou en russe. [...]


3) En cas de dépôt de la demande internationale en langue géorgienne, le demandeur doit fournir une traduction de la demande en anglais ou en russe dans un délai d'un mois suivant la date de sa présentation.
_______
 * Sakpatenti: Centre national de la Propriété intellectuelle de la Géorgie.

Law on Appellations of Origin and Geographical Indications of Goods (1999)

Article 7.

Application for Registration of an Appellation of Origin or Geographical Indication

1)
An application for registration of an appellation of origin or geographical indication shall be filed with Sakpatenti by an applicant.

2) The application shall refer to one appellation of origin or geographical indication.

3) The application shall be in the Georgian language.

Loi sur les appellations d'origine et les indications géographiques des marchandises (1999)

Article 7

Demande d'enregistrement d'une appellation d'origine ou d'une indication géographique

1) Une demande d'enregistrement d'une appellation d'origine ou d'une indication géographique doit être déposée auprès du Sakpatenti par un requérant.

2) La demande doit faire référence à une seule appellation d'origine ou une seule indication géographique.

3) La demande doit être faite en géorgien.

Labor Code (2006)

Article 6.

Execution of the Employment Agreement

1)
The employment agreement is executed in writing or verbally, for definite, indefinite term or for the period of employment duration;

2) Written employment agreement is executed in a language understandable to the parties. Written employment agreement may be executed in several languages. If written employment agreement is executed in several languages, it should contain the acknowledgement of the prevailing language in case of divergence between the provisions of the agreement;

Code du travail (2006)

Article 6

Exécution du contrat de travail

1) Le contrat de travail doit être présenté par écrit ou verbalement pour une durée déterminée ou indéterminée, ou au cours de la période de l'emploi ;

2) Le contrat de travail écrite doit être présenté dans une langue intelligible par les parties. Le contrat de travail écrit peut être présenté en plusieurs langues. S'il est présenté en plusieurs langues, le contrat de travail doit contenir la reconnaissance de la langue dominante en cas de divergence entre les dispositions dudit contrat;


 

Page précédente


Géorgie

 

L'Asie
Accueil: aménagement linguistique dans le monde