Suède

Constitution de 1975

Article 2

Les pouvoirs publics agissent en respectant l'égalité de valeur de tous les êtres humains ainsi que la liberté et la dignité de chaque individu.

Le bien-être personnel, économique et culturel de chacun constitue l'objectif fondamental des activités publiques. Il incombe en particulier à l'autorité publique de garantir le droit à la santé, au travail, au logement et à l'éducation et d'oeuvrer en faveur de la prévoyance et de la sécurité sociales et d'un environnement favorable à la vie.

L'autorité publique doit agir en faveur du développement durable d'un environnement favorable à la vie des générations présentes et à venir.

L'autorité publique doit agir pour que les idées démocratiques exercent une action directrice dans tous les domaines de la société et protéger la vie privée et familiale de chacun. Elle doit assurer les mêmes droits aux hommes et aux femmes et garantir la vie privée et familiale de chacun.

L'autorité publique doit favoriser la possibilité pour tous de parvenir à la participation et à l'égalité au sein de la société. L'autorité publique lutte contre la discrimination des personnes fondée sur le genre, la couleur, l'origine nationale ou ethnique, la langue ou l'appartenance religieuse, le handicap, l'orientation sexuelle, l'âge ou tout autre motif affectant chacun.

Les minorités ethniques, linguistiques et religieuses doivent avoir la possibilité de  conserver et de développer leur propre culture et leur vie sociale en communauté. 
[Article nouveau modifiant le numéro des autres articles du chapitre, loi 871 de 1976 ; alinéa 3 nouveau, alinéas 2 et 4 modifiés, loi 903 de 2002]

Article 8

Les tribunaux et les autorités administratives, ainsi que les autres organismes exerçant des fonctions dans le cadre de l'administration publique doivent, dans leurs activités, tenir compte de l'égalité de tous devant la loi et observer objectivité et impartialité. 
[Loi 871 de 1976]
 

Page précédente

Suède

Accueil: aménagement linguistique dans le monde