La famille thaï-kadai
 
  Groupe Langues
1 hlai li, dai, jiamao
2 kadai yeron, gelao, lachi, buyang, cu, en, laha, laqua
3


kam-thaï

be-thaï: laotien, thaï, thaï nüa, lingao, saek, man cao, nung, zhuang, turung, buyi, shan, etc.

kam-sui: ai-cham, cao-miao, dong, mulam, sui, lü, mulam, etc.

lakkja: lakkia

La famille thaï-kadai compte quelque 70 langues asiatiques, dont le nombre des locuteurs se situe autour de 55 millions. C'est une famille de langues d'importance moyenne, dont les langues les plus connues sont le thaï (25 millions) et ses nombreuses variantes en Thaïlande et au Laos, le zhouang (14 millions) en Chine, le laotien (3,1 millions) au Laos, le dong (3 millions) en Chine et le shan (3 millions) en Birmanie.

 

L'aire d'extension des langues thaï-kadai est pratiquement limitée à la Chine et au Sud-Est asiatique, incluant le Vietnam, le Laos, le Cambodge, la Thaïlande, la Birmanie et une petite partie du nord-est de l'Inde.

On compte trois groupes dans cette famille: le groupe hlai, le groupe kadai et le groupe kam-thaï.

Dernière mise à jour: 01 janv. 2016


 

Page précédente

Familles linguistiques

Accueil: aménagement linguistique dans le monde