Pays d'outre-mer au sein de la République française

Nouvelle-Calédonie

(France)

Remarque:

Il n'y a pas de drapeau officiel local pour l'ensemble de la Nouvelle-Calédonie, si ce n'est celui de la République française. C'est pourquoi, par souci de couleur locale ou d'identité spécifique, il a semblé justifié de présenter également les drapeaux ou logos des trois provinces.

Province Nord

Province Sud

Province des Îles-Loyauté

[Drapeau kanak Depuis le 13 juillet 2010 (voir le texte), il est possible d'utiliser conjointement avec le drapeau français le «drapeau Kanaky» généralement utilisé par tous les partisans de l'indépendance. Cependant, ce drapeau est rejeté par la plupart des non-indépendantistes, soit les communautés non mélanésiennes, ce qui désigne avant tout les Européens ou ceux d'origine européenne («Caldoches»).

1


Situation géographique

- La Grande Terre et les autres îles
- L'organisation du territoire en trois provinces
 

2


Données démolinguistiques

- La composition ethnique
- La répartition par province 
- Les langues et les populations mélanésiennes 
- Le français des Caldoches et des Métropolitains 
- Les langues des populations immigrantes
- L’anglais en Nouvelle-Calédonie
 

3


Données historiques

- L’arrivée des Européens (1774)
- La colonisation française (1853-1946)
- La colonie pénitentiaire (1864)
- La politique de l’immigration
- La dépossession des autochtones
 

4


Les fluctuations politiques

- Un territoire d’outre-mer (1946)
- La montée des tensions
- Les accords de Matignon (1988)
- L’accord de Nouméa (1998)
 

5


La politique linguistique

- Les domaines de la législation et de la justice
- La langue de l’Administration
- Les langues de l’éducation
- Le rôle des médias
 

6


Bibliographie

 

France  (État)

DOM-TOM (France)  

Pacifique

Accueil: aménagement linguistique dans le monde