République de Corée

Corée du Sud

Lois diverses à portée linguistique

Immigration Act 2016

Article 48

Requests to Appear and Interrogation of Suspects

6)
Any statement made by a person unable to make himself/herself understood
in the Korean language or a person with hearing impairment or language impairment shall be interpreted by an interpreter: Provided, That a person with hearing impairment or language impairment may be interrogated or make a statement in writing.

7) Any texts or signs in the statement made by a suspect, which are not in the Korean language, shall be translated into the Korean language.

Loi sur l'immigration (2016)

Article 48

Demandes de comparution et d'interrogatoire des suspects

6)
Toute déclaration faite par une personne dans l'incapacité de se faire comprendre
dans la langue coréenne ou quiconque ayant une déficience auditive ou un trouble du langage doit être traduit par un interprète: sous réserve qu'une personne ayant une déficience auditive ou un trouble du langage puisse être interrogée ou faire une déclaration par écrit.

7) Tout texte ou signe figurant dans la déclaration faite par un suspect et qui n'est pas
en coréen doit être traduit en coréen.

Enforcement Decree of the Elementary and Secondary Education Act
(2009)

Article 43

Subjects

The school subjects in accordance with Article 23 (3) of the Act shall be provided
according to any of the following subparagraphs.

1. Elementary schools and citizenship training schools: Korean, ethics, social studies, math, science, practical course, physical education, music, art, foreign language (English) and other subjects considered necessary by the Minister of Education, Science and Technology;

2. Middle schools and citizenship training high schools: Korean, ethics, social studies, math, science, technology, home economics, physical education, music, art, foreign language and other subjects considered necessary by the Minister of Education, Science and Technology;

3. High schools: Korean, ethics, social studies, math, science, technology, home
economics, physical education, music, art, foreign language and other subjects considered necessary by the Minister of Education, Science and Technology; and

4. Special schools and technical high schools: Subjects as determined by the Minister of Education, Science and Technology.

Décret d'application de la Loi sur l'enseignement primaire et secondaire
(2009)

Article 43

Sujets

Les matières scolaires, conformément au paragraphe 3 de l'article 23 de la loi, doivent être offertes selon l'un des éléments suivants.

1. Écoles primaires et écoles de formation citoyenne: le coréen, l'éthique, les sciences sociales, les mathématiques, les sciences, les cours pratiques, l'éducation physique, la musique, les arts, une langue étrangère (l'anglais) et autres sujets jugés nécessaires par le ministre de l'Éducation, des Sciences et de la Technologie;

2. Écoles secondaires et de formation citoyenne: le coréen, l'éthique, les sciences sociales, les mathématiques, les sciences, la technologie, l'économie domestique, l'éducation physique, la musique, les arts, une langue étrangère et autres sujets jugés nécessaires par le ministre de l'Éducation, des Sciences et de la Technologie;

3. Écoles secondaires: le coréen, l'éthique, les sciences sociales, les mathématiques, les sciences, la technologie, l'économie domestique, l'éducation physique, la musique, les arts, une langue étrangère et d'autres sujets jugés nécessaires par le ministre de l'Éducation, de la Science et de la Technologie; et

4. Écoles spéciales et lycées techniques: sujets déterminés par le ministre de l'Éducation, des Sciences et de la Technologie.



 

Broadcasting Act (2000)

Article 6

Impartiality and Public Interest Nature of Broadcasting

8) A broadcast shall contribute to the propagation of standard language, and endeavor to refine and purify the language.

Article 33

Deliberation Rules

2) Deliberation rules under paragraph (1) shall contain the matters of the following subparagraphs:

10. Matters concerning the purification of the language;

Loi sur la radiodiffusion (2000)

Article 6

Impartialité et caractère d’intérêt public de la radiodiffusion

8) Une émission doit contribuer à la propagation de la langue standard et s'efforcer de raffiner et de purifier la langue.

Article 33

Règles de délibération

2) Les règles de délibération visées au paragraphe 1 contiennent les éléments des paragraphes suivants:

10. Les questions concernant la purification de la langue;

Enforcement Decree of the Broadcasting Act (2000)

Article 50

Programming, etc. of Broadcast Programs

5)
Such programs as may be incidentally broadcasted by any broadcasting business operator engaged in specialized programming under Article 69 (5) of the Act shall be limited to those related to culture or entertainment referred to in paragraph (2): Provided, That this shall not apply to the public channels referred to in Article 54 and the channels publicly announced by the Broadcasting and Communications Commission, such as the channels to provide information on the Republic of Korea to foreigners in Korea mainly in foreign languages including English.

Article 52

Support for Viewing by Disabled Persons

In order to support the disabled for their viewing under Article 69.8 of the Act, a broadcasting business operator shall endeavor to broadcast using finger languages, closed caption subtitles or screen commentaries, etc. with respect to the broadcast programs falling under any of the following subparagraphs:

1. Disaster broadcast programs under Article 75 of the Act;
2. Broadcast programs under any subparagraphs of Article 14 of the Enforcement Decree of the Welfare of Disabled Persons Act;
3. Broadcast programs under the regulations of the Broadcasting and Communications Commission, determined that the disabled need to view; and
4. Other broadcasts programmed for the purpose of welfare of the disabled.

Décret d'application de la Loi sur la radiodiffusion (2000)

Article 50

Programmation des émissions de radiodiffusion

5) Les émissions qui peuvent être diffusées incidemment par un exploitant de radiodiffusion spécialisé dans la programmation spécialisée en vertu de l'article 69.5 de la loi sont limitées à celles qui sont reliées à la culture ou aux divertissements visés au paragraphe 2: sous réserve qu'elles ne doivent pas s'appliquer aux chaînes publiques visées à l'article 54 et aux chaînes annoncées publiquement par la Commission de la radiodiffusion et des communications, telles que les chaînes fournissant des informations sur la république de Corée aux étrangers en Corée, principalement dans des langues étrangères, y compris en anglais.

Article 52

Soutien à l'observation par des personnes handicapées

Afin d'aider les personnes handicapées à regarder la télé en vertu de l'article 69.8 de la loi, un exploitant de radiodiffusion doit s'efforcer de diffuser
en utilisant des langues, des sous-titres ou des commentaires d'écran, etc., en ce qui concerne les émissions visées par l'un des paragraphes suivants:

1. Les programmes de diffusion de catastrophes en vertu de l'article 75 de la loi;
2. La diffusion des programmes en vertu des paragraphes de l'article 14 du décret d'application de la loi sur le bien-être des personnes handicapées;
3. En vertu des règlements de la Commission de la radiodiffusion et des communications, les émissions diffusées déterminée que les personnes handicapées doivent voir; et
4. Toute autre émission programmée pour le bien-être des handicapés.



 

Patent Act (2011)

Article 193

International Application

1)
A person intending to file an international application shall submit to the Commissioner of the Korean Intellectual Property Office a request, description, the scope of claims, drawings (where required) and an abstract prepared in a language prescribed by Ordinance of the Ministry of Knowledge Economy.

Article 201

Translation of International Patent Application

1)
An applicant who has filed an international patent application in a foreign language shall submit to the Commissioner of the Korean Intellectual Property Office a Korean translation of the specification, scope of claims, drawings (only the text matter therein) and abstract filed on the international filing date within two years and seven months from the priority date (hereinafter referred as "priority date") as defined in Article 2 of the Patent Cooperation Treaty (hereinafter referred to as "period for submitting domestic documents"): Provided, That in cases where the said applicant has amended the claims under Article 19 (1) of the Patent Cooperation Treaty, he/she may substitute a Korean translation of the amended claims for the Korean translation of the claims filed on the international filing date.

2) If the translations of the specification and claims under paragraph (1) have not been submitted within the period for submitting domestic documents, the international patent application shall be deemed to have been withdrawn.

3) An applicant who has submitted the translation referred to in paragraph (1) may submit a new translation to replace the prior translation within the period for submitting domestic documents: Provided, That this shall not apply where the applicant has made a request for examination.

6) The translated version of the specification, scope of claims, drawings and abstract of an international patent application (the specification, scope of claims, drawings and abstract submitted on the international filing date, in cases of an international patent application made in the Korean language) shall be deemed the specification, drawings and abstract submitted under Article 42 (2).

Article 203

Submission of Documents

1) An applicant for an international patent shall submit to the Commissioner of the Korean Intellectual Property Office a document stating the following matters within the period for submitting domestic documents. In such cases, an applicant who has filed an international patent application in a foreign language shall submit a Korean translation under Article 201 (1), together with such document:

1. The name and domicile of the applicant (if the applicant is a juristic person, its title and location of place of business);
2. The name and domicile or place of business of the representative, if any (if the representative is a patent corporation, its title, location of office and designated patent attorney's name);

Loi sur les brevets (2011)

Article 193

Demande internationale

1) Quiconque a l'intention de déposer une demande internationale doit soumettre au commissaire de l'Office coréen de la propriété intellectuelle une requête, une description, la portée des réclamations, des dessins (si nécessaire) et un résumé préparé
dans une langue prescrite par l'ordonnance du ministre de l'Économie du savoir.

Article 201

Traduction de la demande de brevet international

1) Le requérant qui a déposé une demande internationale de brevet dans une langue étrangère doit soumettre au commissaire de l'Office coréen de la propriété intellectuelle une traduction en coréen du mémoire descriptif, de la portée des réclamations, des dessins (seul le texte y figurant) et des abrégés déposés sur le dépôt international dans un délai de deux ans et sept mois à compter de la date de priorité (ci-après dénommée «date de priorité») au sens de l'article 2 du Traité de coopération en matière de brevets (ci-après dénommée «période de dépôt des documents») : sous réserve que dans les cas où ledit déposant a modifié les réclamations en vertu de l'article 19.1 du Traité de coopération en matière de brevets, il peut substituer une traduction coréenne des revendications modifiées pour la traduction coréenne des réclamations déposées à la date du dépôt international.

2) Si les traductions de la description et des réclamations visées au paragraphe 1 n'ont pas été présentées dans le délai imparti pour la présentation des documents administratifs, la demande internationale de brevet est réputée retirée.

3) Le requérant qui a soumis la
traduction visée au paragraphe 1 peut présenter une nouvelle traduction en remplacement de la traduction antérieure dans le délai imparti pour la présentation des documents administratifs: sous réserve que cela ne s'applique pas lorsque le requérant a présenté une demande d'examen.

6) La
version traduite de la description, de la portée des réclamations, des dessins et de l'abrégé d'une demande internationale de brevet (spécification, portée des réclamations, dessins et abrégés soumis à la date du dépôt international, dans le cas d'une demande internationale de brevet langue) est considérée comme la spécification, les dessins et les abrégés soumis en vertu de l'article 42.2.

Article 203

1) Un déposant d'un brevet international doit présenter au commissaire de l'Office coréen de la propriété intellectuelle un document indiquant les questions suivantes dans le délai imparti pour la présentation des documents nationaux. Dans ce cas, le requérant qui a déposé une demande de brevet international dans une langue étrangère doit présenter une traduction en coréen en vertu de l'article 201, paragraphe 1, accompagnée de ce document:

1. Le nom et le domicile du requérant (si celui-ci est une personne morale, son titre et son lieu d'établissement);
2. Le nom et le domicile ou l'établissement du représentant, le cas échéant (si le représentant est une société de brevets, son titre, le lieu de sa fonction et le nom de son mandataire);



 

Penal Procedure Code (1954)

Article 180

Interpretation

In case a person not versed in the Korean language is required to make a statement, an interpreter shall be provided to interpret.

Article 181

Interpreter for Deaf or Mute

In case a deaf or mute person is required to make a statement, an interpreter shall be provided to interpret.

Article 182

Translation

Letters, signs or marks not in the Korean language shall be translated.

Code de procédure pénale (1954)

Article 180

Interprétation

Dans le cas où un justiciable qui ne maîtrise pas la langue coréenne est tenu de faire une déclaration, un interprète doit être prévu pour en faire la traduction.

Article 181

Interprétariat pour sourd ou muet

Dans le cas où un justiciable sourd ou muet se présente pour faire une déclaration, un interprète doit être prévu pour en faire la traduction.

Article 182

Traduction

Les lettres, les signes ou les marques qui ne sont pas en coréen doivent être traduits.



 

Civil Procedure Act (2002)

Article 143

Interpretation

1) In the event that any person taking part in pleadings does not speak Korean languages, or has any impediment in hearing or speaking, the court shall have an interpreter conduct the interpretation: Provided, That the court may make the person having the said impediment to ask questions, or to make statements, in writing.

2) The provisions in this Act concerning expert witnesses shall apply mutatis mutandis to the interpreters.

Article 277

Attachment of Translation

A translation shall be attached to the document written in a foreign language
 

Loi sur la procédure civile (2002)

Article 143

Interprétation

1) Dans le cas où un justiciable qui prend part aux plaidoiries ne parle pas le coréen ou a un handicap pour entendre ou pour parler, le tribunal demande à un interprète d'assurer le traduction: sous réserve que le tribunal rende le justiciable affligé de ce handicap apte à poser des questions ou à faire des déclarations par écrit.

2) Les dispositions de la présente loi concernant les témoins experts s'appliquent mutatis mutandis aux interprètes.

Article 277

Traduction jointe

Une traduction doit être jointe au document rédigé dans une langue étrangère



 

Court Organization Act (2014)

Article 62

Language in Court

1)
In the court, Korean shall be used.

2) When any person involved in the litigation does not understand Korean, an interpreter shall be employed.

Loi sur l'organisation judiciaire (2014)

Article 62

Langue de la cour

1)
Dans le cour, le coréen doit être utilisé.

2) Lorsqu'un justiciable impliquée dans la procédure ne comprend pas le coréen, un interprète doit être requis.



 

Constitutional Court Act (2011)

Article 35

Direction of Adjudication and Police Power in Court

1) The presiding Justice shall keep order in the courtroom, preside over oral pleadings and organize deliberation.

2) The provisions of Articles 58 through 63 of the Court Organization Act shall apply mutatis mutandis to the maintenance of order and the use of language in the courtroom of the Constitutional Court.

Loi sur la Cour constitutionnelle (2011)

Article 35

Direction de l'arbitrage et pouvoir de la police à la cour

1) Le juge qui préside une audience doit maintenir l'ordre dans la salle, présider les plaidoiries et organiser les délibérations.

2) Les dispositions des articles 58 à 63 de la loi sur l'organisation judiciaire s'appliquent mutatis mutandis au maintien de l'ordre et à l'emploi de la langue dans la salle d'audience de la Cour constitutionnelle.

Page précédente


 

Corée du Sud

L'Asie
Accueil: aménagement linguistique dans le monde