Royaume du Danemark
Danemark

Loi sur les Folkeskole
(Loi consolidée)

En vigueur au 1er août 2005

Cette version française de la Loi sur les Folkskole («écoles du peuple») du 1er août 2005 provient d'une traduction de la version anglaise de la Folkeskole Act (Consolidation). Ce texte, traduit par Jacques Leclerc, n'a donc qu'une valeur informative.

Dispositions linguistiques

Article 1.

3) The Folkeskole shall familiarise the pupils with Danish culture and contribute to their understanding of other cultures and of man’s interaction with nature. The school shall prepare the pupils for participation, joint responsibility, rights and duties in a society based on freedom and democracy. The teaching of the school and its daily life must therefore build on intellectual freedom, equality and democracy.

Article 4a.

1) Bilingual children, who have not yet started school, shall be offered support to further their linguistic development with a view to acquiring knowledge of Danish, if they need such support according to an expert’s assessment. The offer comprises activities suited for stimulating the children’s linguistic development.

2) Bilingual children shall mean children having another mother tongue than Danish and who begin to learn Danish for the first time when they get into contact with the surrounding society, possibly through the teaching at school.

Article 5.

1) The content of the teaching shall be selected and organised so that it gives the pupils a possibility of absorption, a general view and a feeling of coherence. The teaching shall enable the pupils to acquire the forms of cognition and working methods of the individual subjects. The pupils shall - in an interaction with this - have the opportunity to practise and develop the acquired knowledge and skills through the instruction in interdisciplinary topics and issues.

2) The teaching in the nine-year basic school shall cover three subject blocks, comprising for all pupils:

1. The humanities:

a) Danish at all form levels.
b) English at the 3rd to 9th form levels.
c) Christian studies at all form levels except for the form level where the confirmation preparation takes place.
d) history at the 3rd to 9th form levels.
e) social studies at the 8th and 9th form levels.

2. Practical/art subjects:

a) PE and sports at all form levels.
b) music at the 1st to 6th form levels.
c) art at the 1st to 5th form levels.
d) textile design, wood/metalwork and home economics at one or more form levels within the 4th to 7th form levels.

3. Science:

a) mathematics at all form levels.
b) science/technology at the 1st to 6th form levels.
c) geography at the 7th and 8th form levels.
d) biology at the 7th to 9th form levels.
e) physics/chemistry at the 7th to 9th form levels.

3) The pupils shall be offered instruction in German (non-compulsory subject) at the 7th to 9th form levels.

4) As an alternative for the individual pupil, the pupils may, as a non-compulsory subject, be offered instruction in French instead of German at the 7th to 9th form levels.

5) The instruction in the individual subjects may also be given at higher form levels than those laid down in (2).

6) Pupils, who have changed schools or have been without instruction for an extended period of time, shall when necessary be given supplementary instruction or another kind of educational support. Supplementary instruction or other specially organised instruction may be given to pupils who may for other reasons need temporary subject-related support.

7) To the extent required, bilingual children in the pre-school class and at the 1st to 10th form levels shall be given instruction in Danish as a second language. The Minister of Education shall lay down provisions pertaining to the instruction in Danish as a second laguage for biligual children and to mother-tongue teaching of children from member states of the European Union, from countries comprised by the agreement on the European Economic Area as well as from the Faroe Islands and Greenland. The Minister of Education may deviate from section 5, (1) to (4), sections 7 and 8, section 16 (1) and section 36 (2) when laying down provisions pertaining to instruction in Danish as a second language and mother-tongue teaching.

Article 8.

1) The instruction at the 10th form level shall as obligatory subjects comprise Danish, mathematics and English, their scope corresponding to an annual total of 420 lessons.

[...]

5) In addition to the instruction which must be offered in pursuance of (1)-(3), instruction must be offered to the pupils in the following subjects (non-compulsory subjects):

i) Danish.
ii) mathematics.
iii) English.
iv) German.
v) French.
vi) physics/chemistry.
vii) PE and sports.
viii) social studies.
ix) Christian studies/religious education.

Article 9.

1) In addition to the instruction which must be offered in pursuance of sections 5, 7 and 8, instruction may be offered to the pupils at the 8th to 10th form levels in the following subjects and topics (optional subjects):

i) French,
ii) word processing,
iii) technology,
iv) media,
v) art,
vi) photography,
vii) film knowledge,
viii) drama,
ix) music,
x) textile design,
xi) wood/metalwork,
xii) home economics,
xiii) engine knowledge,
xiv) other workshop subjects and
xv) vocational studies.

2) Instruction in Latin may be offered to pupils at the 10th form level.

3) To pupils who have accepted the offer of French instruction in pursuance of section 5 (4) the school may offer instruction in German at the 8th to 10th form levels.

Article 14.

1) In each of the subjects of Danish, mathematics, English, German and French, the pupils can present themselves for the leaving examination of the Folkeskole on completion of the 9th form. In addition the pupils can present themselves for a leaving examination comprising the subjects of physics/chemistry and biology.

2) In each of the subjects of Danish, mathematics, English, German, French and physics/chemistry, the pupils can present themselves for the 10th form level examination on completion of the 10th form, cf. section 8, or present themselves for the leaving examination of the Folkeskole, cf. (1) above, always provided that a pupil can only present himself/herself for an examination in a subject when such pupil has attended classes in the subject in the school year in question.

3) In the subject of Latin, the pupils can present themselves for an examination upon completion of the teaching.

Article 16.

1) The Minister of Education shall determine:

i) A minimum number of annual class hours for the pupils at the 1st to 9th form levels stated

a) in total for several form levels and

b) in subject blocks and class time respectively.

ii) A total minimum number of class hours for each of the subjects of Danish and mathematics at the 1st to 3rd form levels.

iii) A total minimum number of class hours for each form level, including the pre-school class and the 10th form level.

iv) A guiding number of annual class hours for each subject.

Article 1

3) Les Folkeskole doivent familiariser les élèves avec la culture danoise et contribuer à la compréhension des autres cultures ainsi qu'à l'interaction de l'homme avec la nature. L'école doit préparer les élèves à la participation active, la co-responsabilité ainsi qu'aux droits et obligations dans une société basée sur la liberté et la démocratie. L'enseignement scolaire et ses activités quotidiennes doivent donc s'appuyer sur la liberté intellectuelle, l'égalité et la démocratie.

Article 4a

1) Les enfants bilingues, qui n'ont pas encore commencé l'école, doivent recevoir en plus le soutien dans leur développement linguistique en vue d'acquérir la connaissance du danois, s'ils ont besoin de ce soutien à partir de l'évaluation d'un expert. L'offre comprend des activités adaptées pour stimuler le développement linguistique de l'enfant.

2) Les enfants bilingues désignent ceux qui ont une autre langue maternelle que le danois et qui commencent à apprendre le danois pour la première fois quand ils entrent en contact avec la société d'accueil, possiblement par l'enseignement dispensé à l'école.

Article 5

1) Le contenu de l'enseignement doit être choisi et organisé pour qu'il donne aux élèves une possibilité d'intégration, une formation générale et un sentiment de cohérence. L'enseignement doit permettre aux élèves d'acquérir les formes de connaissance et les méthodes de travail dans des disciplines distinctes. Les élèves devront, en interaction, avoir l'occasion de pratiquer et de développer les connaissances acquises et les habiletés au moyen de l'enseignement dans des matières et des sujets interdisciplinaires.

2) L'enseignement scolaire fondamental, qui s'étend sur neuf années, doit couvrir trois blocs de domaines, comprenant pour tous les élèves :

1. Les humanités :

a) le danois à tous les niveaux d'études;
b) l'anglais de la 3
e année à la 9e année;
c) l'instruction chrétienne à tous les niveaux, sauf pour le niveau où la préparation de confirmation a lieu;
d) l'histoire de la 3
e à la 9e année;
e) les sciences sociales à la 8
e et 9e année.

2. Les matières artistiques/pratiques:

a) l'éducation physique et sports à tous les niveaux;
b) la musique de la 1
re à la 6e année; 
c) les arts de la 1
re à la 5e année; 
d) l'art du textile, le
travail du bois/métal et l'économie familiale à un ou plusieurs niveaux au sein de la 4e à la 7e année.

3. Les sciences:

a) les mathématiques à tous les niveaux;
b) la science et la technologie de la 1
re à la 6e année; 
c) la géographie à la 7
e et 8e année;
d) la biologie de la 7
e à la 9e année;
e) la physique/chimie de la 7
e à la 9e année.

3) Les élèves doivent se voir offrir un enseignement en allemand (matière non obligatoire) de la 7e à la 9e année.

4) Comme alternative pour un élève en particulier, il est possible d'offrir en tant que matière facultative un enseignement en français au lieu de l'allemand, de la 7e année à la 9e année.

5) L'enseignement dans les différentes disciplines peut être dispensé à un niveau plus élevé que ceux prévus au paragraphe 2.

6) Les élèves, qui ont changé d'école ou qui n'ont pas reçu d'enseignement pendant une période prolongée, doivent recevoir si nécessaire un enseignement supplémentaire ou tout autre genre de soutien scolaire. Tout enseignement supplémentaire ou tout autre enseignement spécialement organisé peut être accordé aux élèves qui peuvent pour différentes raisons avoir besoin d'un soutien temporaire.

7)
Selon le champ recommandé, les enfants bilingues dans les classes maternelles et de la 1
re à la 10e année, l'enseignement doit être dispensé en danois comme langue seconde.  Le ministre de l'Éducation doit déterminer des mesures relatives à l'enseignement en danois langue seconde pour les enfants bilingues et à l'enseignement de la langue maternelle des enfants issus des États membres de l'Union européenne, des pays inclus dans l'Accord de l'espace économique européen ainsi que les îles Féroé et le Groenland. Le ministre de l'Éducation peut déroger à l'article 5, paragraphes 1 à 4, aux articles 7 et 8, à l'article 16.1 et à l'article 36.2, en déterminant des mesures se rapportant à l'enseignement en danois langue seconde et à l'enseignement langue maternelle.

Article 8

1) L'enseignement en 10e année doit comprendre comme matières obligatoires le danois, les mathématiques et l'anglais, leur champ d'application correspondant à un total annuel de 420 leçons.

[...]

5) En plus de l'enseignement obligatoire prévu aux paragraphes 1 à 3, il est obligatoire d'offrir aux élèves un enseignement dans les matières suivantes au choix:

i) le danois;
ii) les mathématiques;
ii) l'anglais;
iv) l'allemand;
v) le français;
vi) la physique/chimie;
vii) les sports;
viii) les études sociales;
ix) l'instruction chrétienne ou religieuse.

Article 9

1) En plus de l'enseignement obligatoire prévu aux articles 5, 7 et 8, il est obligatoire d'offrir aux élèves de la 8e à la 10e année un enseignement dans les matières et disciplines suivantes (au choix):

i) le français;
ii) le traitement de texte;
iii) la technologie;
iv) les médias;
v) les arts;
vi) la photographie;
vii) la cinématographie;
viii) le théâtre;
ix) la musique;
x) le dessin en textile;
xi) le travail du bois et du fer;
xii) l'économie domestique;
xiii) la mécanique;
xiv) d'autres travaux d'ateliers et
xv) les études professionnelles.

2) Il est possible d'offrir un enseignement en latin aux élèves de 10e année. 

3) L'école peut offrir un enseignement en allemand de la 8e à la 10e année aux élèves qui ont reçu un enseignement en français en vertu de l'article 5 (4).

Article 14

1) Dans chacune des matières de danois, de mathématiques, d'anglais, d'allemand et de français, les élèves peuvent se présenter pour l'examen final de la Folkeskole lors de la fin de la 9e année. De plus, les élèves peuvent se présenter pour un examen final portant sur les matières de physique, de chimie ou de biologie.

2) Dans chacune des matières de danois, de mathématiques, d'anglais, d'allemand, de français et de physique ou de chimie, les élèves peuvent se présenter pour l'examen de 10e année lors de la fin de la 10e année, conformément à l'article 8, ou se présentent eux-mêmes pour l'examen terminal de la Folkeskole, conformément au paragraphe 1 ci-dessus, toujours à la condition qu'un élève puisse se présenter seulement pour un examen dans une matière lorsque celui-ci a suivi ses cours dans cette matière dans l'année scolaire en cours.

3) Pour le latin, les élèves peuvent se présenter pour un examen à la fin du cours.

Article 16

1) Le ministre de l'Éducation détermine :

i) le nombre minimum d'heures annuelles de classes pour les élèves de la 1re année à la 9eannée:

a) pour le total des différentes années;
b) respectivement pour les blocs de matières et la durée des cours;

ii) le nombre minimal total d'heures de classes pour chacune des matières de danois et des mathématiques de la 1re à la 3e année.

iii) le nombre minimal total d'heures de classes pour chacune des années, incluant le niveau préscolaire et la 10e année.

iv) le nombre d'heures annuelles nécessaires pour chacune des matières.

 

 

Page précédente


Danemark

Accueil: aménagement linguistique dans le monde