Finlande

Constitution du 1er mars 2000

Dispositions linguistiques

La présente version française de la Constitution de 2000 est une traduction non officielle du ministère finlandais de la Justice. La version de gauche est la version en finnois. Le finnois et le suédois ont, d'après la Constitution, le statut de langues nationales, non celui de langues officielles. En finnois, le mot "kansalliskielet" de l'article 17 renvoie dans l'ordre à l'adjectif nationales et au nom langues. En suédois, le paragraphe 1 du même article se présente comme suit: "Finlands nationalspråk är finska och svenska" («Les langues nationales de la Finlande sont le finnois et le suédois»). Pour marquer le statut de «langues officielles», le suédois utilise l'expression "officiellt språk" (souvent employé dans l'usage courant), plutôt que "nationalspråk" (dans les textes juridiques). Bref, la Finlande n'a pas juridiquement de «langues officielles», mais des «langues nationales».

Version finnoise officielle

6 Artikla

Yhdenvertaisuus

1) Ihmiset ovat yhdenvertaisia lain edessä.

2) Ketään ei saa ilman hyväksyttävää perustetta asettaa eri asemaan sukupuolen, iän, alkuperän, kielen, uskonnon, vakaumuksen, mielipiteen, terveydentilan, vammaisuuden tai muun henkilöön liittyvän syyn perusteella.

[...]

17 Artikla

Oikeus omaan kieleen ja kulttuuriin

1) Suomen kansalliskielet ovat suomi ja ruotsi.

2) Jokaisen oikeus käyttää tuomioistuimessa ja muussa viranomaisessa asiassaan omaa kieltään, joko suomea tai ruotsia, sekä saada toimituskirjansa tällä kielellä turvataan lailla. Julkisen vallan on huolehdittava maan suomen- ja ruotsinkielisen väestön sivistyksellisistä ja yhteiskunnallisista tarpeista samanlaisten perusteiden mukaan.

3) Saamelaisilla alkuperäiskansana sekä romaneilla ja muilla ryhmillä on oikeus ylläpitää ja kehittää omaa kieltään ja kulttuuriaan. Saamelaisten oikeudesta käyttää saamen kieltä viranomaisessa säädetään lailla. Viittomakieltä käyttävien sekä vammaisuuden vuoksi tulkitsemis- ja käännösapua tarvitsevien oikeudet turvataan lailla.

51 Artikla

Eduskuntatyössä käytettävät kielet

1)
Eduskuntatyössä käytetään suomen tai ruotsin kieltä.

2) Hallituksen ja muiden viranomaisten on toimitettava asian vireille panemiseksi eduskunnassa tarvittavat asiakirjat suomen ja ruotsin kielellä. Eduskunnan vastaukset ja kirjelmät, valiokuntien mietinnöt ja lausunnot sekä puhemiesneuvoston kirjalliset ehdotukset laaditaan niin ikään suomen ja ruotsin kielellä.

79 Artikla

Lain julkaiseminen ja voimaantulo

1)
Jos laki on säädetty perustuslain säätämisjärjestyksessä, tämän tulee ilmetä laista.

2) Laki, joka on vahvistettu tai tulee voimaan ilman vahvistusta, on tasavallan presidentin allekirjoitettava ja asianomaisen ministerin varmennettava. Valtioneuvoston on tämän jälkeen viipymättä julkaistava laki Suomen säädöskokoelmassa.

3) Laista tulee käydä ilmi, milloin se tulee voimaan. Erityisestä syystä laissa voidaan säätää, että sen voimaantuloajankohdasta säädetään asetuksella. Jollei lakia ole julkaistu viimeistään säädettynä voimaantuloajankohtana, se tulee voimaan julkaisemispäivänä.

4) Lait säädetään ja julkaistaan suomen ja ruotsin kielellä.

130 Artikla
Voimaantulo

1) Tämä perustuslaki tulee voimaan 1 päivänä maaliskuuta 2000.

2) Perustuslain täytäntöön panemiseksi tarvittavat säännökset annetaan erityisellä lailla.

Version française non officielle

Article 6

Égalité

1) Tous les hommes sont égaux devant la loi.

2) Nul ne peut sans raison valable faire l'objet d'une discrimination fondée sur le sexe, l'âge, l'origine, la langue, la religion, les convictions, les opinions, l'état de santé, un handicap ou tout autre motif lié à la personne.

[...]

Article 17

Droit à sa propre langue et culture

1) Les langues nationales de la Finlande sont le finnois et le suédois.

2) Le droit de chacun d'employer dans ses rapports avec les juridictions et de toute autre autorité sa langue maternelle, le finnois ou le suédois, et d'obtenir les documents officiels le concernant en cette langue est garanti par la loi. L'État subvient aux besoins culturels et sociaux de la population de langue finnoise et de celle de langue suédoise selon des principes identiques.

3) Le peuple autochtone same ainsi que les Rom [Tsiganes] et les autres groupes ont le droit de conserver et de développer leur langue et leur culture. Le droit des Sames d'utiliser leur langue maternelle dans leurs rapports avec les autorités est réglé par la loi. Les droits des personnes utilisant la langue des signes ou ayant besoin d'une interprétation ou d'une traduction en raison d'un handicap sont garantis par la loi.

Article 51

Langues utilisées lors des travaux parlementaires

1) Les langues utilisées lors des travaux parlementaires sont le finnois et le suédois.

2) Les documents nécessaires pour le dépôt d'une affaire au Parlement doivent être communiqués par l'exécutif et par les autres autorités en finnois et en suédois. Les réponses et les lettres du Parlement, les rapports et les avis des commissions, ainsi que les propositions écrites de la conférence des présidents sont également rédigés en finnois et en suédois.

Article 79

Publication et entrée en vigueur de la loi

1) Toute loi qui a été adoptée dans l'ordre prévu pour les lois constitutionnelles doit en porter mention.

2) Toute loi qui a obtenu la sanction du président de la République ou qui entre en vigueur sans sanction, doit être signée par le président de la République et contresignée par le ministre compétent. Le gouvernement doit ensuite, sans délai, publier ladite loi dans le Recueil des actes législatifs et réglementaires de Finlande.

3) Toute loi doit porter mention de sa date d'entrée en vigueur. Pour des raisons particulières, il peut être prévu que la date d'entrée en vigueur d'une loi est fixée par décret. Si une loi n'a pas été publiée au plus tard à la date prévue pour son entrée en vigueur, elle entre en vigueur au jour de sa publication.

4) Toutes les lois doivent être adoptées et publiées en finnois et suédois.

Article 130

Entrée en vigueur

1) La présente Constitution entre en vigueur le 1er mars 2000.

2) Les dispositions nécessaires à la mise en application de la Constitution sont adoptées dans une loi distincte.

Page précédente

    

Finlande

Accueil: aménagement linguistique dans le monde