République d'Islande

Islande

Lois sur l'enseignement obligatoire
et l'enseignement secondaire supérieur

Loi sur l'enseignement préscolaire (2006); en islandais: Lög um leikskóla
Loi sur l'enseignement obligatoire (2008); en islandais: Lög um grunnskóla
Loi sur l'enseignement secondaire supérieur (2008): en islandais : Lög um framhaldsskóla
Règlement sur l'Université de l'Islande (2009); en islandais: Reglur fyrir Háskóla Íslands

Preschool Act

No. 90, 12 June 2008

Article 2

Objective

Children’s interests and welfare shall be the primary mission of all preschool activities. [...]

The main objectives of upbringing and instruction in the preschool shall be:

a. To monitor and encourage children’s general development in close cooperation with parents;

b. To provide systematic linguistic stimulation and contribute to common skills in the Icelandic language;

[...]

Article 9

Parents

Parents of preschool children shall look out for the interests of their children. They shall consult closely with preschool personnel and follow their children’s schooling and provide all requested information, which might matter for the organisation of preschool activities and for the children’s welfare. Parents shall also have the right to information about school activities and their children’s situation.

In the case of parents who are not native speakers of Icelandic or who use sign language, the school shall endeavour to ensure interpretation for all information necessary for communication between parents and school on the basis of this Article.

Loi sur l'enseignement préscolaire

n° 90 du 12 juin 2008

Article 2

Objectif

La principale mission de toutes les activités préscolaires est l'intérêt et le bien-être des enfants. [...]

Les principaux objectifs de l'éducation et de l'enseignement au préscolaire sont les suivants:

a. Surveiller et encourager le développement général des enfants en étroite collaboration avec les parents;

b. Offrir une stimulation linguistique systématique et contribuer aux compétences communes dans la langue islandaise;

[...]

Article 9

Parents

Les parents d'enfants d'âge préscolaire doivent tenir compte des intérêts de leurs enfants. Ils doivent consulter étroitement le personnel scolaire et accompagner l'éducation de leurs enfants et leur offrir toute l'information demandée, ce qui pourrait être important pour l'organisation des activités préscolaires et pour le bien-être des enfants. Les parents ont également le droit à des informations sur les activités scolaires et la situation de leurs enfants.

Dans le cas des parents qui ne parlent pas l'islandais ou qui utilisent la langue des signes, conformément au présent article, l'école doit s'efforcer d'assurer la traduction de toutes les informations nécessaires à la communication entre les parents et l'école.

Compulsory School Act
2008 No 91 12 June

Article 1

Scope

This Act shall apply to compulsory schools run by municipalities, to privately-run compulsory schools that have been accredited pursuant to this Act, and to other types of recognised education at the compulsory level. All schools offering education at the compulsory level are referred to as compulsory schools.

Article 2

Objective

2) Compulsory schools shall promote open-mindedness among pupils and strengthen their proficiency in the Icelandic language and their understanding of Icelandic society, its history and specificities, people’s living conditions, and the individual’s duties to the community, the environment and the world. Pupils shall be given the opportunity to show creativity and to acquire knowledge and skills in the constant pursuit of education and maturity. Schooling shall provide the foundations necessary for pupils to show initiative and independent thinking, and enhance their cooperation skills.

Article 16

Reception plans; pupils whose native language is not Icelandic

1)
The language of instruction in compulsory schools shall be Icelandic. Other languages than Icelandic may be used for instruction whenever this is required by the nature of the matter or by the National Curriculum Guide.

2) Compulsory schools shall adhere to the reception plan of the relevant school or municipality when receiving children who are starting school, transferring between schools or who have not attended school previously in Iceland. At that point, parents shall be provided with information about their child’s schooling and the operation of the school in general, and parents whose native language is not Icelandic and deaf parents shall be informed of their right to interpretation services.

3) Reception plans for pupils whose native language is not Icelandic shall take into consideration the pupils’ background, their language skills and their competence in other subject areas. Schools shall ensure that the pupils and their parents receive counselling and access to information about compulsory schooling.

4) Pupils whose native language is not Icelandic shall be entitled to training in Icelandic as a second language. The aim of the training shall be for the pupils to become actively bilingual and capable of studying at compulsory schools and becoming active participants in Icelandic society. Compulsory schools may validate the native language skills of pupils whose native language is not Icelandic as part of their compulsory schooling, replacing compulsory schooling in another foreign language.

Article 25

Learning objectives

2)
The National Curriculum Guide shall stipulate the content and structure of education in Icelandic, Icelandic as a second language or Icelandic sign language, mathematics, English, Danish or another Nordic language, arts and crafts, the natural sciences, physical education, the social sciences, equal rights, religion, life skills, and information and communication technology.

Loi sur l'enseignement obligatoire
n° 91 du 12 juin
2008

Article 1er

Portée

La présente loi s'applique aux écoles obligatoires gérées par les municipalités, aux écoles obligatoires privées accréditées en vertu de la présente loi et à d'autres types d'établissements d'enseignement reconnus comme obligatoire. Toutes les écoles offrant une instruction au niveau obligatoire sont désignées comme des établissements d'enseignement obligatoire.

Article 2

Objectif

2) Les écoles obligatoires doivent favoriser l'ouverture d'esprit parmi les élèves et renforcer leur maîtrise de la langue islandaise et leur compréhension de la société islandaise, son histoire et ses particularités, les conditions de vie de la population et les devoirs des individus envers la communauté, l'environnement et le monde. Les élèves ont la possibilité de faire preuve de créativité et d'acquérir des connaissances et des compétences dans la poursuite constante de l'éducation et du baccalauréat. La scolarisation doit fournir les fondations nécessaires pour que les élèves puissent faire preuve d'initiative et de pensée indépendante, et améliorer leurs compétences en matière de coopération.

Article 16

Programmes d'accueil; élèves dont la langue maternelle n'est pas l'islandais

1) La langue d'enseignement dans les écoles obligatoires est l'islandais. D'autres langues que l'islandais peuvent être employées pour l'instruction chaque fois que cela est nécessaire selon la nature de la matière ou en vertu du Programme-cadre national.

2) Les écoles obligatoires doivent adhérer au programme d'accueil de l'école ou de la municipalité concernée lorsqu'elles reçoivent des enfants qui débutent à l'école, qui se déplacent entre les écoles ou qui n'ont jamais fréquenté l'école en Islande. À ce stade, les parents doivent recevoir des informations sur la scolarité de leur enfant et le fonctionnement de l'école en général; les parents dont la langue maternelle n'est pas l'islandais et les parents sourds doivent être informés de leur droit à des services de traduction.

3) Les programmes d'accueil pour les élèves dont la langue maternelle n'est pas l'islandais doivent tenir compte des antécédents des élèves, de leurs compétences linguistiques et de leurs compétences en d'autres domaines. Les écoles doivent veiller à ce que les élèves et leurs parents reçoivent des conseils et aient accès à des informations sur la scolarité obligatoire.

4) Les élèves dont la langue maternelle n'est pas l'islandais ont droit à une formation en islandais comme langue seconde. L'objectif de la formation est de permettre aux élèves de devenir activement bilingues et êtes capables d'étudier dans les écoles obligatoires et de devenir des participants actifs dans la société islandaise. Les écoles obligatoires peuvent valider les compétences linguistiques des élèves dont la langue maternelle n'est pas l'islandais dans le cadre de leur scolarité obligatoire, en remplaçant la scolarité obligatoire dans une autre langue étrangère.

Article 25

Objectifs d'apprentissage

2) Le
Programme-cadre national énonce le contenu et la structure de l'enseignement en islandais, langue maternelle, en islandais langue seconde ou dans la langue des signes islandaise, en mathématiques, en anglais, en danois ou dans toute autre langue nordique, dans les arts et l'artisanat, les sciences naturelles, l'éducation physique, les sciences sociales, l'égalité des droits, la religion, les aptitudes à la vie quotidienne et les technologies de l'information et de la communication.



 

Upper Secondary Education Act
2008 No 92 12 June

Article 2

Role

The role of upper secondary schools is to promote the all-round development of all students and their active participation in democratic society by offering studies suiting the needs of each student.

Upper secondary schools shall prepare students for participation in working life and for further studies. They shall strive to develop students’ proficiency in the Icelandic language, both spoken and written; reinforce their moral values, sense of responsibility, broadmindedness, initiative, self-confidence and tolerance; train them to apply disciplined, independent working methods and critical thinking; teach them to appreciate culture; and encourage them to seek further knowledge. Upper secondary schools shall impart knowledge and train students in a way that provides them with the skills required for specialised occupations and the prerequisites to pursue further education.

Article 35

Languages; students whose native language is not Icelandic

1)
The language of instruction in upper secondary schools shall be Icelandic.

2) Schools may offer studies in other languages than Icelandic:

a. when the nature of the studies or of the curriculum guide make this necessary; or

b. in the case of study programmes specifically designed for students who do not master the Icelandic language, or who must pursue, or have pursued, part of their studies abroad.

3) Students whose native language is not Icelandic shall be entitled to be taught Icelandic as a second language. The same shall apply to students who have lived abroad for extended periods of time and who have little knowledge of Icelandic. In principle, students whose native language is not Icelandic shall be afforded the opportunity to maintain their native language by studying it as an elective subject, through distance learning or otherwise.

4) Upper secondary schools shall devise a plan for the reception of students. The reception plan shall be made available to students and parents and should include information about the studies and the operation of the school in general, as well as information for parents whose native language is not Icelandic and for deaf parents about the availability of interpretation services. Reception plans for students whose native language is not Icelandic shall take into account the students’ background, their language skills and their competence in other fields of study.

5) Further provisions on the right of students to be taught the Icelandic language, as well as regarding the structure of the studies and assessment, shall be laid down in a Regulation(1).
______
(1) Regulation No 654/2009.

Loi sur l'enseignement secondaire supérieur
n° 92 du 12 juin 2008

Article 2

Rôle

Le rôle des écoles secondaires supérieures est de promouvoir le développement global de tous les élèves et leur participation active dans une société démocratique en proposant des études adaptées aux besoins de chaque élève.

Les écoles secondaires supérieures doivent préparer les étudiants à la vie professionnelle et aux études ultérieures. Elles doivent s'efforcer de développer la maîtrise de la langue islandaise, à la fois parlée et écrite; de renforcer leurs valeurs morales, leur sens des responsabilités, leur ouverture d'esprit, leurs initiatives, leur confiance en soi et leur tolérance; de les former à appliquer des méthodes de travail disciplinées et indépendantes ainsi qu'à une réflexion critique; de leur apprendre à apprécier la culture et de les encourager à chercher des connaissances supplémentaires. Les établissements d'enseignement secondaire supérieur doivent transmettre des connaissances et former les étudiants de manière à leur fournir les compétences nécessaires pour les métiers spécialisés et les conditions préalables à la poursuite des études.

Article 35

Langues; étudiants dont la langue maternelle n'est pas islandaise

1) La langue d'enseignement dans les écoles secondaires supérieures
est l'islandais.

2) Les écoles peuvent offrir des études dans d'autres langues que l'islandais:

a. lorsque la nature des études ou du programme-cadre les rendent nécessaires; ou

b. dans le cas des programmes d'études spécifiquement conçus pour les étudiants qui ne maîtrisent pas l'islandais ou qui doivent poursuivre ou avoir poursuivi une partie de leurs études à l'étranger.

3) Les étudiants dont la langue maternelle n'est pas l'islandais ont le droit d'apprendre l'islandais comme langue seconde. Il en va de même pour les étudiants qui ont vécu à l'étranger pour une période prolongée et qui connaissent peu l'islandais. En principe, les étudiants dont la langue maternelle n'est pas l'islandais doivent avoir la possibilité de conserver leur langue maternelle en l'étudiant à titre facultatif, à distance ou autrement.

4) Les écoles secondaires supérieures doivent élaborer un programme d'accueil des étudiants. Celui-ci doit être mis à la disposition des élèves et des parents, et comprendre des informations sur les études et le fonctionnement de l'école en général ainsi que des informations pour les parents dont la langue maternelle n'est pas l'islandais et pour les parents souffrant de surdité. Les programmes d'accueil pour les étudiants dont la langue maternelle n'est pas l'islandais doivent tenir compte des antécédents de ces étudiants, de leurs compétences linguistiques et de leurs aptitudes dans d'autres domaines d'études.

5) Des dispositions supplémentaires sur le droit des étudiants à l'enseignement de l'islandais ainsi que sur la structure des études et de l'évaluation, seront définies par  règlement (1).
______
(1) Règlement n° 654/2009.


Regulation for the University of Iceland
no. 569-2009

Article 47.

Admission of students

[...] Faculties may require that international applicants who do not have English as their native language prove their proficiency in English, either with a TOEFL certificate (Test of English as a Foreign Language) with a minimum grade of 79, or a certified transcript showing the results of their IELTS test (International English Language Testing System) with a minimum grade of 6.5. Such certificates shall be part of the application documentation. If a faculty requires such, this fact shall be clearly stated in the course catalogue and the admission requirements of the programme in question, as well as any other material on admission requirements.

Article 69.

Organised postgraduate study for Master's and doctoral degrees

14. Submission and format of final projects

Faculty rules shall stipulate the submission deadline for a final project. The number of copies of the final project, resulting costs and submission to the National and University Library shall also be provided for. It must be clearly indicated that the final project was completed at the University of Iceland; the supervisors, school, faculty and, if applicable, research institute concerned shall be named, as shall any University funds that have supported the project. A thesis may be in a language other than Icelandic, and a faculty may permit a candidate to speak a language other than Icelandic during a doctoral defence. Every doctoral thesis must be accompanied by an abstract in Icelandic and English.

Article 70.

Doctoral degrees without a prior programme of organised study

1. [...] A thesis shall be accompanied by a detailed abstract in Icelandic and English. A faculty may permit a candidate to speak a language other than Icelandic during a doctoral defence.

Should it prove impossible to find qualified members for an evaluation committee to assess a thesis, a faculty may request that the work be submitted in an Icelandic translation or in another language accepted by the faculty.

Règlement sur l'Université d'Islande
569-2009

Article 47

Admission des étudiants

[...] Les facultés peuvent exiger que les candidats internationaux qui n'ont pas l'anglais comme langue maternelle prouvent leur maîtrise en l'anglais, soit avec un certificat TOEFL (Test d'anglais langue étrangère) avec une note minimale de 79 ou avec un certificat certifié montrant les résultats de leur test IELTS (International English Language Testing System) avec une note minimale de 6,5. Ces certificats font partie de la documentation lors de la demande. Si une faculté l'exige, ce document doit être clairement indiqué dans le catalogue du cours et les conditions d'admission du programme en question, ainsi que tout autre élément concernant les conditions d'admission.

Article 69

Étude de troisième cycle organisée pour les maîtrises et les doctorats

14. Soumission et format d'un projet final

Les règles de la faculté doivent préciser la date limite de soumission pour un projet final. Le nombre d'exemplaires du projet final, les coûts qui en résultent et la soumission à la Bibliothèque nationale et universitaire doivent également être prévus.
Il doit être clairement indiqué que le projet final a été achevé à l'Université de l'Islande; doivent être nommés les autorités de tutelle, l'école, le corps enseignant et, le cas échéant, l'institut de recherche concerné, ainsi que les fonds de l'Université qui ont soutenu le projet. Une thèse peut être rédigée dans une autre langue qu'en islandais, et une faculté peut permettre à un candidat de parler une langue autre que l'islandais lors d'une défense doctorale. Toute thèse de doctorat doit être accompagnée d'un résumé en islandais et en anglais.

Article 70

Doctorat sans programme préalable d'études organisées

1. [...] Toute thèse doit être accompagnée d'un résumé détaillé en islandais et en anglais. Une faculté peut permettre à un candidat de parler une langue autre que l'islandais pendant une défense doctorale.

S'il s'avère impossible de trouver des membres qualifiés pour un comité d'évaluation chargé d'évaluer une thèse, une faculté peut demander que le travail soit soumis dans une traduction islandaise ou dans une autre langue acceptée par la faculté.


 

Page précédente

- Islande - L'Europe

Accueil: aménagement linguistique dans le monde