Les langues roumaines

roumain, moldave, aroumain, mégléno-roumain, etc

Source: d'après Orbis Latinus
http://www.orbilat.com/Languages/Rumanian/

Le daco-roumain constitue la variété la plus importante parmi les langues roumaines. Il est localisé dans l'actuelle Roumanie, en Moldavie et dans les zones limitrophes de la Serbie, de la Bulgarie, de la Hongrie et de l'Ukraine. Le daco-roumain est généralement fragmenté en trois variétés: le moldave, le valaque et le transylvain. Toutefois, d'autres découpages sont possibles où les dialectes empruntent leurs noms à diverses régions de la Roumanie: Maramures, Crişana, Banat, Monténie, Olténie. Les différences linguistiques sont peu importantes.

En daco-roumain, les différences régionales sont faibles et n’empêchent aucunement une totale compréhension mutuelle. Environ 4 % du lexique serait différent entre la Transylvanie, la Moldavie (y compris la Moldavie occidentale roumaine) et la Valachie.  Voici dix exemples, fournis par M. Spiridon Manoliu:

Français transylvain moldave valaque
chou Varzä Curechi Varzä
serviette de toilette («débarbouillette», en québécois Stergar Stergar Prosop
dispute Sfadä Sfadä Ceartä
jeune June Tânär Tânär
massue Bâtä Bâtä Mäciucä
melon Pepene Harbuz Pepene
mot Vorbä Grai Cuvânt
neige Omät Nea Zäpadä
perceuse Burghiu Sfredel Burghiu
têtard Ghitälar Mormoloc Mormoloc

Il existe aussi trois accents différents. Les locuteurs du daco-roumain se comprennent tous entre eux, mais ils reconnaissent immédiatement la région d’origine de leur interlocuteur.

Quant à l'istro-roumain, il est aujourd'hui disparu, car le dernier locuteur est décédé en 2006. Il a été pratiqué au cours de la dernière décennie par un millier de locuteurs dans la région de Učka Gora (Slovénie).

L'aroumain est une langue apparentée au roumain, mais elle n'est intelligible qu’à 20 % tout au plus pour un locuteur du roumain (daco-roumain) et réciproquement. Cette langue est parlée par environ 250 000 locuteurs au nord de la Grèce, au sud de l'Albanie, à l'est de la Serbie, en Bulgarie et en république de Macédoine. L'aroumain est appelé familièrement «macédo-roumain» en Roumanie, mais il n’est ni officiel ni reconnu par les scientifiques.

Quant au mégléno-roumain, il est parlé par une communauté musulmane d'environ 15 000 locuteurs localisés au nord-est de Salonique (Grèce) et au sud de la Bulgarie.

Page précédente

Roumanie - Moldavie - Aroumains

Accueil: aménagement linguistique dans le monde