Les langues australiennes

1    Les langues aborigènes d'Australie

Le groupe de langues qu'on appelle la famille australienne comprend essentiellement les langues aborigènes de l'Australie — une vingtaine de groupes — dont le nombre s’élève à environ 260 (Wurm 1972), mais seulement 150 à 200 sont peut-être encore parlées aujourd'hui. La présence très ancienne (plus de 35 000 ans) des peuples aborigènes d’Australie aurait engendré un phénomène de fragmentation linguistique. Les langues de ces peuples, qui comptent actuellement parmi les plus anciennes du monde, étaient à l’origine reliées entre elles de façon très étroite. Cependant, en raison du cumul des millénaires, ces langues ont fini par évoluer de manière différente à tel point qu’il n’est plus guère possible aujourd’hui d’en reconnaître les affinités originelles. On distingue deux grands sous-groupes: les langues pama-nyungan et les langues non pama-nyungan (au nord).

Groupe Nombre de langues Langues
bunaban 2 bunaba, gooniyandi

bunarran

4 burarra, djeebbana, guragone, nakara
daly 19 magadige, maridan, etc.
djamindjungan 2 djamindjung, nungali
djeragan 3 kitjic, miriwungic, gadjerawang
enindhilyagwa 1 anindilyakwa
gagudjuan 1 gagadu
garawan 1 garawa
gungaraganyan 1 kungarakany
gunwingguan 13 djaun, ngalakan, etc.
laragiyan 2

laragia, wulna

mangerrian 3 mangerr, erre, urningangg
maran 3 alawa, mara, wandarang
nyulnyulan 8 baadi, djawi, etc.

pama-nyungan

176 arabana, dirari, biri, etc.
tiwian 1 tiwi
barkly de l’Ouest 3 djingili, ngarndji, wambaya
wororan 7 ngarinyin, wilawila, kwini, etc.
yiwanaidjan 4 amarag, margu, iwaidja, maung

2    La répartition des locuteurs

Des quelques 200 langues australiennes encore utilisées, quelques-unes (moins d’une dizaine) sont parlées par plus de 1000 locuteurs: l’alyawarra (1500) dans le Territoire du Nord et le Queensland, l’anindilyakwa (1000) dans le Territoire du Nord et le golfe de Carpenterie, l’arunta de l’Ouest (1000) et l’arunta de l’Est (1500-2000) dans le Territoire du Nord, le kala lagaw (3000-4000) dans les îles du détroit de Torres et dans le Queensland; le murrinbata (1000) dans le Territoire du Nord, le pitjantjara (2500) dans l’Australie méridionale, le warlpiri (3000) dans le Territoire du Nord et le wik-mungkan (1000) dans le Queensland. Le nombre de locuteurs d'une langue australienne oscille souvent autour de 100 à 500, mais la plupart des langues ne comptent plus que quelques dizaines de locuteurs, sinon quelques-uns (souvent moins de dix). En comparant le nombre des langues à celui des aborigènes, on constate que chacune des langues australiennes n'est parlée en moyenne que par 250 locuteurs. Une telle situation ne peut être qu'extrêmement fragile, car la majorité des langues australiennes risque d'être disparue dans deux ou trois décennies. 

3    La connaissance de la langue

Sur les quelque 353 000 Australiens aborigènes du recensement de 1996 (environ 1,5 % de la population du pays), seulement 40 000 ou 50 000 d'entre eux garderaient une connaissance de leur langue ancestrale. Il s’agit des Australiens aborigènes dits de «race pure» et on les retrouve pour la plupart chez les personnes âgées. Nombreux sont les Australiens aborigènes d'aujourd'hui qui ignorent tout des langues australiennes, alors que beaucoup d'autres aborigènes n'en possèdent souvent que des notions imparfaites, sinon très fragmentaires.

D’ailleurs, près de 95 % de la population aborigène parle l'anglais, sinon comme langue maternelle, du moins comme langue seconde. Ceux qui s'expriment dans les langues aborigènes sont souvent multilingues; ils peuvent parler et comprendre un certain nombre d'autres langues (dont le créole) ainsi que l'anglais.

4 Le cas de la Tasmanie

Cette île située au sud de l’Australie a vu sa population systématiquement massacrée entre 1825 et 1830. Le dernier Tasmanien est décédé en 1877 et, avec lui, la toute dernière des cinq langues tasmaniennes apparentées entre elles. Les langues tasmaniennes, qui constituaient une famille distincte des langues australiennes, sont donc aujourd'hui disparues.

Dernière mise à jour: 01 janv. 2016

Page précédente

Australie

Familles linguistiques

Accueil: aménagement linguistique dans le monde