Les Berbères en Afrique du Nord

Le mot berbère est dérivé du grec barbaroi et retenu par les Romains dans barbarus, puis récupéré par les Arabes en barbar et enfin par les Français avec berbère. Ce terme désignait avant tout les «gens dont on ne comprend pas la langue», c'est-à-dire les étrangers.  Par extension, le mot a signifié «sauvage» ou «non-civilisé». C'est pourquoi les Berbères se désignent eux-mêmes par le terme Imazighen (au pluriel); au singulier, c'est le terme Amazigh qui est employé. Le mot tamazight désigne leur langue (berbère), mais on écrit aussi «langue amazighe»; le mot Tamazgha désigne le territoire auquel ils appartiennent (la Berbérie). Le mot Amazigh signifie «homme noble» ou «homme libre». 


Source: ALGERIA INTERFACE. «La peur des maquis» dans Courrier international,
Sainte-Geneviève (France), no 549, semaine du 10 au 16 mai 2001, p. 46.
La langue berbère regroupe un ensemble d'idiomes répartis de façon discontinue dans toute l'Afrique du Nord, allant de l'est de l'Égypte au littoral marocain en passant par la Libye, la Tunisie, le Niger, l'Algérie, le Mali et la Mauritanie. La principale caractéristique du berbère est le morcellement de la langue en un grand nombre de parlers distincts. Le berbère n'est donc pas une langue uniformisée pour plusieurs raisons dont les suivantes :

1) Les berbérophones sont répartis dans de vastes étendues géographiques morcelées entre elles, sans contact.

2) Au point de vue historique, les Berbères ont dû subir de multiples invasions qui les ont dispersés dans des États différents.

3) Les Berbères n'ont jamais pu constitué d'État berbère depuis la conquête arabe au Maghreb. 

4) À l'intérieur même d'un pays, les berbérophones ne sont que rarement regroupés sur un territoire continu; au contraire, ils constituent généralement des communautés isolées les unes des autres, sans contact.

Pour toutes ces raisons, le berbère est morcelé en différentes variétés, voire des langues quasi différentes. Dans chaque pays, le berbère est influencé par des emprunts et des tournures du pays de résidence: l'arabe algérien en Algérie, l'arabe marocain au Maroc, l'arabe tunisien en Tunisie, l'arabe libyen en Lybie, etc. Il n'y a donc pas de variété berbère standardisée.

On trouve des Berbères dans plusieurs pays du nord de l'Afrique, mais aussi en Égypte et aux îles Canaries, sans oublier les pays d'accueil que sont la France, les États-Unis, le Canada, etc. En fait, les berbérophones sont présents dans une douzaine de pays couvrant près de cinq millions de kilomètres carrés et comptant près de 40 millions de locuteurs. Toutefois, en raison de l'absence de recensements linguistiques fiables, il est difficile d'évaluer le nombre exact des locuteurs des langues berbères pour chacun des pays.

Pays

Maroc Algérie Tunisie Libye Niger Mauritanie Mali
Appellation amazigh kabyle amazigh tamacheq amazigh zenaga tamajeq - kidal
Variétés linguistiques tachelhit, tamazight,
tarifit, ghomara
kabyle, chaouia, tamazight,
hassaniyya, tumzabt, taznatit
chaouia, nafusi, sened, ghadamès nafusi, tamahaq, ghadamès, sawknah, awjilah   tamajaq, tayart, touareg zenaga tamajaq, tamasheq
Population

15-20 millions

12-15 millions

100 000

220 000 (env.)

720 000 200 440 000 (env.)

Ethnologue classe ainsi les langues berbères dans la famille chamito-sémitique ou afro-asiatique: 
 

1

Groupe de l'Est  (3 langues)

- awjila-sokna : awjila (Libye) et sawknah (Libye)
- siwa : siwi (Égypte)

2

Groupe du Nord (17 langues)

- Atlas : judéo-berbère (Israël), tachelhit (Maroc) et tamazight (Maroc)

- Kabyle (Algérie)

- Zenati 

Est : ghadamès (Libye), sened (Tunisie) et nafusi (Libye)
Ghomara : ghomara (Maroc) 
Mzab-Wargla : tagargrent (Algérie), tamazight (Algérei), taznatit (Algérei) et tumzabt (Algérie)

- Riff : senhaja de Srair (Maroc) et tarifit (Maroc)

- Shawiya : tachawit (Algérie)

- Tidikelt : tamazight et tidikelt (Algérie)

- Chenoua : chaouia (Algérie)

3 Groupe tamasheq (4 langues)

- Nord : tamahaq et tahaggart (Algérie)

- Sud : tamajaq et tawallammat  (Niger)
           tamajeq et tayart (Niger)
           tamasheq (Mali)

4
Zenaga
(1 langue) : zenaga (Mauritanie)
 

Page précédente

Afrique

Accueil: aménagement linguistique
dans le monde