Le Mali compte deux grands groupes ethniques très différents: les Arabo-Berbères au nord et les Subsahariens au sud.

Les Arabo-Berbères sont associés aux Maghrébins. Parmi ceux-ci, il convient de distinguer deux groupes: les Arabes ou Maures parlant l’arabe hasanya et les Touaregs appartenant à l'ethnie amazigh (Berbères) et parlant le tamasheq ou le tamajaq. La population touareg est estimée à 1,5 million de personnes. Ces peuples minoritaires à l'échelle du pays habitent le nord du Mali et se sentent opprimés par les Subsahariens.

Les Subsahariens du Sud sont de race noire; ils sont en général soutenus par l’Union africaine majoritairement composée des États de l'Afrique noire. Ce sont des Peuls, des Sénoufos, des Soninkés, des Dogons, des Songaïs, des Malinkés, des Dioulas, etc. Depuis longtemps, il existe des rivalités profondes entre les Arabo-Berbères du Nord, appelés les «peaux pâles», et les Subsahariens du Sud, les Noirs.