Les langues par continent

Comme il est difficile de tirer une «photo» instantanée de la situation linguistique actuelle dans le monde, commençons par dresser un résumé selon les pays (langues officielles) et les continents. Au total, conformément aux données du Summer Institute of Linguistics du Texas (Ethnologue), en 2016, le nombre des langues dans le monde était estimé à 7097, contre 6703 en 2002. Il n'y a pas beaucoup de nouvelles langues, mais celles-ci ont été mieux comptabilisées.

Selon les continents, les langues du monde se répartiraient comme suit (d'après Ethnologue, 20e édition, Summer Institute of Linguistics Inc., 2016):

Continent

Langues vivantes Nombre de locuteurs
  Nombre des langues Pourcentage
des langues
Nombre
(population)
%
Asie 2 296 32,4 % 4,436,224,000 59,7 %
Afrique 2 139 30,1 % 1,216,130,000 16,3 %
Amérique 1 062 15,0 % 1,001,559,000 13,4 %
Europe   287   4,0 %    738,849,000    9,9 %
Pacifique/Océanie 1 313 18,5 %      39,901,000     0,5 %
Total monde 2016 7 097 100,0 %

7,432,663,000

100,0 %

Continent

Pays/territoires

Population

Nombre des langues

Pourcentage
des langues

Nombre de locuteurs par langue
(en millions)

Asie

50

4,436,224,000

2 296

32,3 %

1,900 000 loc.

Afrique

57

1,216,130,000

2 139

30,1 %

    568 500 loc.
Océanie

27

    39,901,000

1 313

18,5 %

      30 300 loc.
Amérique

47

1,001,559,000

1 062

14,9 %   943 000 loc.
Europe

46

  738,849,000

   287

 4,0 %  2,500 000 loc.
Total

 227 (195)

7,4 milliards

7 097

100 %   1 042 800 loc.

Les données statistiques du Summer Institute of Linguistics du Texas (Ethnologue) s’avèrent valables dans la mesure où un certain ordre de grandeur est respecté. Il faut remarquer que la population du monde n’a pas augmenté à un seul endroit; elle s'est modifiée inégalement sur l’ensemble des continents. D’après l’ONU, la population de l’Asie augmente annuellement de 50 millions d’habitants, celle de l’Afrique de 17 millions, celle de l’Amérique latine et des Antilles de 8t millions; quant à l’Amérique du Nord et le Pacifique, la population n’augmente plus de manière significative, alors qu'elle baisse en Europe. Dans les faits, la répartition des langues dans le monde ne devrait pas être radicalement modifiée. C’est pourquoi nous pouvons considérer les tableaux ci-dessus comme étant quand même assez représentatifs de la répartition des langues dans le monde.

1) L'Europe

Lorsqu’on consulte le tableau des langues d’Europe, on se rend compte qu’il existe 46 États (dont un seul n’est pas souverain: Gibraltar) comptant au total 287 langues, dont 36 seulement sont officielles à l'échelle d'un pays. Certaines langues sont officielles dans plus d'un pays: le français, l'allemand, le néerlandais, l'anglais, le grec, le croate et le serbe. À l’exception des petits États comme l’Islande (islandais), le Liechtenstein (allemand) et le Vatican (italien), tous les pays comptent plusieurs langues, dont certains en ont plus de dix : l'Espagne (14), la France (23), la Finlande (12), la Grèce (14), les Pays-Bas (15), la Pologne (14), la Russie (100, dont 56 en Europe et 44 en Asie), la Serbie (14), la Suède (12), la Suisse (12), l'Ukraine (13).

N Pays/États les plus importants
en Europe (46)
Population 2015
(M = en millions)
Langue(s) officielle(s) Nombre des langues
1 Russie 146,2 russe 56 (100)
2 Allemagne   81,1 allemand 27
3 France   66,3 français 23
4 Royaume-Uni   64,7 anglais 12
5 Italie   60,7 italien 33
6 Espagne   46,4 espagnol (ou castillan) 14
7 Ukraine   42,8 ukrainien 13
8 Pologne   38,0 polonais 14
9 Roumanie   19,8 roumain 15
10 Pays-Bas   16,9 néerlandais 15
11 Grèce  10,8 grec 14
  TOTAL pour toute l'Europe 555,7 / 835 M = 66,5 % - 236 (287)

Autrement dit, le nombre des langues officielles ne présente qu’un portrait partiel de la réalité. Des pays comme la France, l’Espagne, le Royaume-Uni, l’Italie, etc., comptent de nombreuses langues minoritaires, et certaines d’entre elles ont obtenu un statut officiel sur une base locale : il en est ainsi pour le basque, le catalan et le galicien en Espagne; le gallois, l’écossais et l’irlandais au Royaume-Uni; le français et l'allemand en Italie; le féroïen aux îles Féroé, le groenlandais au Groenland; le frison aux Pays-Bas, etc. De plus, quelques dizaines de langues régionales sans statut de co-officialité sont néanmoins présentes et parfois quelque peu protégées: le breton, le corse et l’occitan en France, le sarde en Italie, le lapon en Finlande et en Suède, etc. Enfin, il faut mentionner un nombre relativement important de langues immigrantes comme l'arabe, le berbère, le turc, l'hindi, etc.

Pour conclure, retenons que, sur le continent européen, on compte quelque 227 langues différentes — mais 38 langues officielles — représentant environ 4 % des langues du monde. On constatera que, avec 287 langues pour 738 millions d'habitants, l'Europe reste le continent de l'homogénéité linguistique: une langue par tranche de 2,5 millions d'habitants.

2) L'Amérique

L'Amérique est un continent de plus d'un milliard d'habitants. Lorsqu’on consulte le tableau des langues d’Amérique, on compte quelque 47 États dont plusieurs sont de tout petits États ou des territoires d’outre-mer appartenant à la France, au Royaume-Uni, ou aux États-Unis, sans oublier le Danemark (Groenland) et les Pays-Bas (Antilles néerlandaises). Bref, les langues officielles sont l’anglais (20 États), l’espagnol (19 États), le français (6 États), le néerlandais (2 États), le portugais (au Brésil), le créole (en Haïti), le danois et le groenlandais (au Groenland).

N Pays/États les plus importants
en Amérique (47)
Population 2014
(M = en millions)
Langue(s) officielle(s) Nombre des langues
1 États-Unis 318,8 anglais 176
2 Brésil 206,0 portugais 181
3 Mexique 125,3 espagnol 291
4 Colombie  47,7 espagnol 80
5 Argentine  42,9 espagnol 25
6 Bolivie  10,5 espagnol 37
7 Canada  35,5 anglais/français 86
8 Venezuela  30,6 espagnol 40
9 Pérou  30,5 espagnol 92
10 Chili  17,7 espagnol 9
11 Équateur  15,9 espagnol 23
12 Guatemala  14,6 espagnol 53
13 Cuba  11,0 espagnol 2
14 République Dominicaine  10,3 espagnol 4
  TOTAL pour toute l'Amérique 826,7 / 1001,5 = 82,5 % -  

À part ces langues officielles, il faut compter encore un millier de langues dans les deux Amériques. La palme revient aux nombreuses langues amérindiennes. La classification établie par Norman MacQuown et Joseph Greenberg en 1955 dressait une liste de 1700 langues. Cependant, le relevé du Summer Institute of Linguistics (Dallas, Texas: Ethnologue, Languages of the World, 1995, 13e édition), n’en retient environ qu'un millier. Si on exclut les langues européennes (anglais, espagnol, portugais, français, néerlandais) et le créole, il reste au moins 994 langues amérindiennes parlées par environ 25 millions de locuteurs.

Or, les 1000 langues de l’Amérique représentent 15 % des langues du monde. En ce sens, l'Amérique paraît beaucoup plus diversifiée que l'Europe sur le plan linguistique avec une langue par tranche de 1062 habitants (comparativement à une langue par 2,5 millions d'habitants en Europe). Par contre, même si l'Amérique compte presque autant d'États que l'Europe (47 en Amérique contre 46 en Europe), seulement quelques langues jouissent d'un statut officiel sur le continent américain: l'espagnol, l'anglais, le portugais, le français, le néerlandais et le créole haïtien, sans oublier le danois et le groenlandais au Groenland.

Contrairement à l’Europe, on ne compte guère de langue bénéficiant d’un statut de co-officialité sur une base locale. Les pays les plus multilingues demeurent le Mexique (291 langues), le Brésil (181 langues), les États-Unis (176 langues), le Pérou (92 langues), la Colombie (80 langues), le Canada (86 langues), le Guatemala (53 langues), le Venezuela (40 langues), la Bolivie (37 langues) et le Paraguay (20 langues). Les pays ou territoires unilingues sont la Barbade (anglais), Cuba (espagnol) ainsi que les Falkland (anglais) et Saint-Pierre-et-Miquelon (français). Plusieurs petits pays créolophones ont deux ou trois langues: Anguilla, Antigua, Bahamas, la Dominique, Haïti, la Jamaïque, la Martinique, Saint-Kitts-et- Nevis, Sainte-Lucie, Saint-Vincent et les Grenadines, les îles Vierges britanniques.

3) L'Asie

C'est le continent le plus peuplé de la planète avec ses 4,4 milliards d'habitants. Le total des langues de ce continent est de 2296, ce qui représente 32,3 % des langues du monde. En raison de la population considérable de ce continent et du nombre de pays concernés (soit 50), le nombre de langues paraît peu élevé: une langue par tranche de 1,9 million d'habitants. Le tableau des langues d’Asie révèle qu’on dénombre 44 langues officielles pour 50 États. L’arabe a acquis une place de choix, car il est officiel ou co-officiel dans 13 États: Arabie Saoudite, Bahreïn, Émirats arabes unis, Irak, Israël, Jordanie, Koweit, Liban, Oman, Palestine, Qatar, Syrie, Yémen. L'anglais jouit du même statut à Hong-Kong, en Inde, au Pakistan et à Singapour; le chinois est également officiel ou co-officiel dans quatre États (Chine, Macao, Singapour et Taiwan). À part le malais, le coréen et le tamoul, toutes les autres langues officielles n’ont obtenu ce statut que dans un seul État: pachtou, bengali, birman, khmer, farsi (persan), hébreu, japonais, laotien, filipino, etc. Il reste plus de 2000 langues sans aucun statut.

Nombre Pays/États les plus importants
en Asie (50)
Population 2014
(en millions)
Langue(s) officielle(s) Nombre des langues
1 Chine 1 355,7 chinois 292
2 Inde 1 236,3 hindi/anglais 438
3 Indonésie 253,6 indonésien 719
4 Pakistan 196,1 anglais/ourdou 72
5 Bangladesh 166,2 bengali 42
6 Japon 127,1 japonais 15
7 Philippines 107,6 filipino/anglais 171
8 Vietnam 93,4 vietnamien 106
9 Turquie 81,6 turc 34
10 Iran 80,8 iranien (farsi) 75
11 Thaïlande 67,7 thaï 74
12 Birmanie 55,7 birman 111
13 Corée du Sud 49,0 coréen 2
14 Irak 32,5 arabe 22
15 Afghanistan 31,6 pachtou/dari 48
16 Népal 30,9 népali 124
17 Malaisie 30,0 malais 137
  TOTAL pour toute l'Asie 3 995,8 / 4 436,2 = 90 %    

En Asie, les pays les plus multilingues sont l’Indonésie (719 langues), l’Inde (438 langues), la Chine (292 langues), les Philippines (171 langues), la Malaisie (137 langues) le Népal (124 langues), la Birmanie (111 langues), le Vietnam (106 langues), le Laos (84 langues), le Pakistan (72 langues) et l’Iran (68 langues). Les États exceptionnellement unilingues restent les deux Corées (coréen) et les Maldives (maldivien).

4) L'Afrique

Le 1,2 milliard d'habitants de ce continent se répartit en 2139 langues, soit 30 % des langues du monde. Comme l'Océanie, l'Afrique est hétérogène sur le plan linguistique avec une langue par tranche de 568 500 habitants. Bien que l'on dénombre 2139 langues pour 58 États, seulement 14 d'entre elles possèdent un statut officiel (voir le tableau des langues d'Afrique). Parmi celles-ci, le français est officiel (ou co-officiel) dans 23 États, l'anglais dans 19, l'arabe dans 10, le portugais dans six (incluant Madère), l'afrikaans, le swahili et l’espagnol dans deux (incluant les Canaries).

Nombre Pays/États les plus importants
en Afrique (58)
Population 2014
(en millions)
Langue(s) officielle(s) Nombre des langues
1 Nigeria 177,1 anglais 514
2 Éthiopie   96,6 amharique 85
3 Égypte   86,9 arabe 11
4 Congo-Kinshasa   77,4 français 215
5 Tanzanie   49,6 anglais/swahili 128
6 Afrique du Sud   48,3 anglais/afrikaans 24
7 Kenya   45,0 anglais/swahili 69
8 Algérie   38,8 arabe 18
9 Ouganda   35,9 anglais 43
10 Soudan (Nord)   35,4 arabe 78
11 Maroc   32,9 arabe 9
12 Ghana   25,7 anglais 79
13 Mozambique   24,6 portugais 43
14 Madagascar   23,2 malgache/français 17
15 Cameroun   23,1 français/anglais 278
16 Côte d'Ivoire   22,8 français 77
  TOTAL pour toute l'Afrique 843,4 / 1,216,1 = 69,3 %    

Peu de langues «autochtones» du continent ont un statut officiel: à part l'arabe, citons le swahili au Kenya et en Tanzanie, l'amharique en Éthiopie, le créole aux Seychelles, le kinyarwanda au Rwanda et le kirundi au Burundi, le tigrinia en Érythrée, le malgache à Madagascar, le sesotho au Lesotho, le somali en Somalie et le swati au Swaziland. Évidemment, ce statut d’officialité (sauf pour l'arabe classique, l'amharique et le tigrinia) laisse de côté les nombreuses langues chamito-sémitiques ou afro-asiatiques (variétés d'arabe et de berbère, langues couchitiques, chamites et tchadiennes) au nombre de 210. 

Les langues de l'Afrique noire (sans compter les dialectes) se révèlent nombreuses: 1550 langues nigéro-congolaises, 400 langues bantoues, 198 langues nilo-sahariennes, 30 langues nigéro-kordofaniennes et quatre langues khoïsanes.

En consultant le tableau des langues d'Afrique, on constate que les pays les plus multilingues sont d’abord le Nigeria (514 langues), le Cameroun (278 langues), le Congo-Kinshasa (215 langues), la Tanzanie (128 langues), le Tchad (131 langues), puis les deux Soudan (91 langues), l’Éthiopie (85 langues), le Ghana (79 langues), la Côte d’Ivoire (77 langues), la Centrafrique (71 langues) et le Burkina Faso (68 langues). Seuls quelques États paraissent montrer une certaine homogénéité linguistique: le Lesotho (cinq langues), le Swaziland (cinq langues), Sao Tomé et Principe (quatre langues), l’île de La Réunion (trois langues), le Burundi (trois langues), le Rwanda (trois langues), l’île du Cap-Vert (deux langues), les îles Canaries (deux langues) et l'île Madère (deux langues).

5) L'Océanie

L’Océanie (ou Pacifique) est le continent de l'émiettement linguistique avec une langue par tranche de 30 000 habitants. Compte tenu de la population relativement faible de ce continent (près de 40 millions d'habitants), le nombre des langues peut paraître déroutant: 1313 langues réparties dans 27 États dont la plupart sont des micro-États ou des territoires du Royaume-Uni, de la France, des États-Unis, de l’Australie ou de la Nouvelle-Zélande (voir le tableau des langues d’Océanie). Si l’on fait exception de l’île de Pâques (en espagnol: Pascua) sous contrôle chilien, l’anglais et le français constituent les grandes langues du Pacifique. En effet, l’anglais est officiel ou co-officiel dans 22 États, le français dans quatre (Nouvelle-Calédonie, Polynésie française, Vanuatu et Wallis-et-Futuna). Néanmoins, la chamorro à Guam, l’hawaïen à Hawaï, le kiribati à Kiribati, le maori en Nouvelle-Zélande, le samoan aux Samoa occidentales, le tonguien à Tonga, le tuvaluan à Tuvalu et le bichlamar au Vanuatu constituent les langues locales co-officielles. Toutes les autres langues ne bénéficient d’aucun statut particulier dans cette immense région du monde.

Nombre Pays/États ou territoires les plus importants
en Océanie
(27)
Population 2014
(en millions)
Langue(s) officielle(s) Nombre des langues
1 Australie 22,500 000 anglais 161
2 Nouvelle-Zélande  4,400 000 anglais/maori 4
3 Hawaï (USA)  1,400 000 anglais/hawaïen 15
4 Fidji    903 200 anglais 10
5 Salomon    609 800 anglais 5
6 Samoa américaines (USA)    553 400 anglais 2
7 Polynésie française (Fr.)    275 500 français 9
8 Nouvelle-Calédonie (Fr.)     267 800 français 39
9 Vanuatu    266 900 anglais/français/bichlamar 108
10 Samoa occidentales    196 600 anglais/samoan 2
11 Tonga    106 400 anglais/tonguien 3
12 Kiribati    104 500 anglais/kiribati 2
13 Micronésie    102 600 anglais 18
  TOTAL pour toute l'Océanie 31, 436,7 /  39,901,0 = 78,6 %    

Par ailleurs, on compte 738 langues papoues, quelque 150 langues australiennes, près de 1200 langues autronésiennes de type oriental dont 360 langues mélanésiennes, une quarantaine de langues polynésiennes et une vingtaine de langues mélanésiennes. Les pays les plus multilingues sont sans contredit la Papouasie-Nouvelle-Guinée (830 langues), l’Australie (161 langues) et le Vanuatu (108 langues). Les États les plus homogènes au plan linguistique sont Kiribati (deux langues), les Mariannes du Nord (trois langues), les îles Marshall (deux langues), l’île Nauru (trois langues), l’île Niau (deux langues), l’île Norfolk (deux langues), les Samoa américaines (deux langues), les Samoa occidentales (deux langues), l’île Tokelau (deux langues), Tonga (trois langues), Tuvalu (deux langues) ainsi que le territoire de Wallis-et-Futuna (trois langues). Il s'agit de tout petits États comptant généralement moins de 100 000 habitants.

Ainsi, sur les cinq continents, le nombre des langues s’élève à un total de 7097 pour 195 pays. Ce nombre des langues correspond à un certain ordre de grandeur, non au dénombrement réel. Tous nos calculs seront désormais effectués en fonction de ces données numériques même si, dans les faits, le nombre des langues est certainement beaucoup plus élevé. D’ailleurs, certaines études avancent même à quelque 20 000 le nombre des idiomes dans le monde.


Dernière mise à jour: 14 déc. 2017

Retour à Diversité des langues

Langues du monde

Accueil: aménagement linguistique dans le monde